Un site de la

Festival de Musique Improvisée

© Spencer Imbrock - Unsplash
Le 18 août à 20h, église Saint-François

Orgue à 4 main

Improvisations des organistes Eric Lebrun et Marie-Ange Leurent

Entrée gratuite

© Droits réservés
Le 18 août à 20h, église Saint-François

Marie-Ange Leurent & Eric Lebrun ont été élèves de Gaston Litaize et ont étudié au Conservatoire de Paris dont ils sortent tous deux avec un premier prix d’orgue dans la classe de Michel Chapuis. Ils forment ensemble un duo réputé et ont effectué de nombreux enregistrements, notamment à quatre mains et pieds. Ils participent activement à la création de nouvelles œuvres puisqu’ils sont régulièrement dédicataires de compositions contemporaines.

© Nicolas Bonvin

Les Witches au Café Romand, le 22 août 2000

Festival de la Musique Improvisée de Lausanne

Le premier Festival de Musique Improvisée de Lausanne a eu lieu en 1997. Il s'est déroulé ensuite chaque année à la fin du mois d'août, pendant une semaine. Il a pour but de faire découvrir au public l'improvisation dans la musique dite "classique", par des concerts de musique improvisée d'une part, et par des cours et des ateliers d'autre part. Ce festival est à la fois récréatif et didactique : le soir, les mélomanes peuvent découvrir le plaisir d'entendre une musique vivante, créée devant eux à chaque concert; la journée, les musiciens profitent de l'enseignement et des conseils dispensés par les concertistes. A notre connaissance, le Festival de Musique Improvisée de Lausanne est le premier festival au monde entièrement consacré à la redécouverte de l'improvisation en musique "classique".

Le but de cette initiative est de retrouver par la musique improvisée une pratique plus vivante que celle qui s'est imposée dans les concerts de musique "classique" conventionnels. En quelque sorte, il s'agit d'insuffler dans un concert "classique" l'esprit qui règne habituellement dans un concert de jazz, de musique traditionnelle ou populaire. Les concerts de musique improvisée permettent d'établir un grand contact entre le musicien et le public. L'improvisateur parle souvent aux auditeurs et leur explique ce qu'il joue, en quoi consistent ses improvisations, quelles en sont les données ou les structures. Ainsi, ils peuvent écouter consciemment la musique qui naît et se développe devant eux. Il arrive fréquemment que des improvisateurs fassent participer les auditeurs en leur demandant des thèmes ou des défis, et le concert devient réellement un jeu entre le musicien et son public. L'improvisation contribue ainsi à donner une nouvelle vie aux concerts "classiques" et à leur protocole souvent figé.

http://www.fmil.org

Coordonnées

Association pour le 750e anniversaire de l’église St-François

Place Chauderon 9
Case postale 5032
1003 Lausanne  

+41 21 315 62 15
Ecrivez-nous