Politique

Mères et bébés dans un camp grec

Aide lausannoise: CHF 50’000.–

Prévu pour accueillir 3000 personnes, le camp de Moria, sur l’île de Lesbos, hébergeait en 2020 plus de 12’700 personnes dans des conditions sanitaires indignes. Pour faire suite à une interpellation au Conseil communal, la Municipalité y a consacré une aide d’urgence, visant à protéger des jeunes mères et des nouveaux nés.

En partenariat avec la Fondation Guido Fleuri et en collaboration avec Lesvos Solidarity, la projet a permis de soutenir 78 résidents, dont 29 enfants âgés de 3 mois à 17 ans, ainsi que 21 mineurs non accompagnés, dont quatre jeunes mères et cinq bébés. De la nourriture, des vêtements et des médicaments ont également été fournis.

AM

Cet article fait partie du dossier Solidarité