Espaces publics

Pause hivernale pour les chantiers

Vous l’avez peut-être remarqué en vous promenant en ville, ici et là, la chaussée est dépourvue de l’asphalte qui l’habille de coutume. Certaines tâches ne peuvent pas être réalisées au froid, obligeant de nombreux chantiers à hiberner jusqu’au printemps.

Un chantier, c’est une succession d’opérations à effectuer dans un ordre précis. En premier, on effectue les travaux situés en profondeur, tels que le remplacement des conduites de réseaux (eau, électricité…). Puis on termine par les travaux en surface. La phase finale, qui consiste à recouvrir la chaussée d’un revêtement bitumineux ou perméable, comporte une contrainte de taille: des températures clémentes. C’est la raison pour laquelle certains chantiers sont stoppés net à l’approche de l’hiver.

C’est par exemple le cas de la zone de rencontre de l’avenue des Jordils, où il ne reste plus que le revêtement définitif à poser et la végétation à planter. En effet, les aménagements paysagers imposent également un calendrier à respecter, les plantations d’arbres ne pouvant s’effectuer qu’entre la fin de l’automne et le début du printemps.

Encore un peu de patience, d’ici peu, les ouvrières et ouvriers seront de retour, prêtes et prêts à terminer le travail débuté l’an passé!

SW