Portrait

Les trois font la paire

© Mathilde Imesch - Ville de Lausanne
De gauche à droite: Willi, Vanessa et Heike Prutsch.

 Le restaurant Le Grütli se trouve dans un des plus anciens bâtiments de la ville. Un lieu chargé d’histoire que le couple Prutsch a repris en 1986. Il n’avait pourtant pas prévu d’avoir son propre restaurant. «Je connaissais le gérant, se souvient Willi. Au moment de remettre, il nous a présentés au propriétaire avec qui nous avons eu un bon contact. Il voulait qu’on garde tout en l’état.» Ce projet a séduit le couple qui a respecté ce souhait. Les tables et les chaises ont d’ailleurs plus de 100 ans. «Pendant la pandémie, ça me faisait mal de devoir les désinfecter avec des produits agressifs et de mettre du scotch très résistant sur les tables pour coller les codes QR», se rappelle Vanessa, qui travaille avec ses parents depuis plusieurs années. «Ça non plus, ce n’était pas prévu», lance sa mère, Heike. Adolescente, leur fille leur donnait un coup de main mais hors de question pour elle de travailler avec ses parents une fois adulte.La jeune femme de 32 ans a pourtant fini par faire son CFC, avec même son père comme maître d’apprentissage! Elle poursuit avec un diplôme de sommelière à Changins. Puis décroche la patente.

La clientèle, jeune comme plus âgée, apprécie particulièrement que le restaurant conserve son authenticité. Ce qui n’empêche pas Vanessa d’y ajouter sa patte. Par exemple, depuis trois ans, elle fait installer chaque hiver trois télécabines sur la terrasse. Une initiative qui a séduit ses parents, comme la clientèle.

Informations pratiques:

Le Grütli

Rue de la Mercerie 4

1003 Lausanne

021 312 94 93

www.cafedugruetli.ch

 

MB

Cet article fait partie du dossier Cafés historiques