Urbanisme

Riponne-Tunnel: débat le 30 novembre

Quel avenir pour les places de la Riponne et du Tunnel? Premiers éléments de réponse au Palais de Beaulieu.

La Ville a lancé en début d’année un important projet de transformation des places de la Riponne et du Tunnel avec comme élément clef un large processus participatif. L’objectif: que les Lausannois·es puissent apporter leur vision dans le réaménagement de ce quartier phare du centre-ville.

Après des balades, des ateliers et une exposition, un concours international d’idées a été lancé en juin sur la base d’un cahier des charges alimenté par les échanges avec la population.

Première à Lausanne, les délibérations du jury seront ouvertes au public le 30 novembre prochain au Palais de Beaulieu. L’occasion pour la population de découvrir de l’intérieur le travail d’un jury, les évaluations des projets, ainsi que les pistes proposées en vue de la transformation des deux places. «Le but, c’est d’être le plus transparent possible et d’ouvrir la boîte noire des concours en urbanisme», explique Yves Bonard, urbaniste à la Ville et membre de la direction du projet.

«C’est la première fois que l’on procède ainsi, avec en plus quatre représentants des habitant·e·s dans le jury. C’est très excitant et l’enjeu est majeur pour la ville.» Les résultats du concours seront présentés dans le cadre d’une exposition en 2020 et feront l’objet d’un débat public.

200 ans d’histoire

En amont de ce grand événement, le livre Riponne/Tunnel. Lausanne entre deux places, qui retrace près de deux siècles d’histoire de ce quartier, sera verni le lundi 18 novembre à 18h au Musée historique Lausanne. L’occasion de se remémorer les nombreuses transformations et fonctions qu’ont connues ces deux espaces, tout comme les envies et propositions multiples.

J. Dubuis