Urbanisme

Collège de Béthusy: un bâtiment tout beau, tout éco

Le chantier qui a démarré coûtera moins de 11,5 millions de francs, tout en respectant les critères du développement durable, en limitant la production d’énergie grise, en recourrant à des partenaires locaux et au bois de la Ville. Une expérience susceptible d’inspirer d’autres communes.

Des mesures concrètes

Croissance démographique oblige, il fallait ajouter un bâtiment au site du collège de Béthusy. Mais pas n’importe comment ni à n’importe quel prix. Douze dossiers étaient au concours au départ; lauréats à l’arrivée, les bureaux lausannois Esposito + Javet architectes associés SA et Alberti ingénieurs SA. Sarah Di Dio, architecte et cheffe de ce projet à la Ville de Lausanne relève les qualités du projet: «Morphologie multi-orientée, volumétrie compacte, architecture intégrée, construction en bois et espace d’enseignement à ciel ouvert pour les sciences naturelles: autant d’apports précieux.»

Harold Wagner, architecte et adjoint de la cheffe du Service d’architecture, explique: «Employer du bois communal tombe sous le sens car propre, favorable à des circuits courts, valorisant le produit de nos forêts. Mais… c’est plus facile à dire qu’à faire. Imposer un fournisseur tout en respectant les procédures des marchés publics n’est pas courant, encore moins évident. En plus, il faut anticiper coupe, séchage et sciage du bois... Maintenant, nous possédons la marche à suivre car nous avons défriché cette voie semée d’embûches. La tendance étant à l’usage de bois local, d’autres communes forestières peuvent profiter de notre expérience.»

A Lausanne, cet élan rejoint la Stratégie municipale pour le patrimoine arboré et forestier lausannois. Celle-ci vise une prise en compte optimale de ses arbres et de ses forêts. Terminé, le nouveau bâtiment abritera 16 salles de classe, quelques autres d’appui, et un préau ouvert et couvert. Rendez-vous à l’inauguration en 2021.

G. Montangero