Intégration

La politique du handicap de la Ville se concrétise

Des actions ont été entreprises depuis ce printemps et la Ville souhaite favoriser et propager davantage une culture de l’accessibilité universelle au sein de son administration. Rencontre avec David Rodriguez, coordinateur de cette politique depuis le 4 mars 2019.

Moins d’une année après votre prise de fonction, quel bilan pouvez-vous d’ores et déjà tirer?

David Rodriguez: Cette année a été riche avec la prise de ce poste de coordinateur en matière d’accessibilité universelle à 40%, la découverte du fonctionnement de l’administration communale et la rencontre de nombreuses organisations actives dans le milieu du handicap.

Un groupe de travail sur l’accessibilité composé d’un·e référent·e par Direction a été créé. Son objectif est de centraliser les informations et accompagner les projets avec une dimension d’accessibilité. Une sensibilisation à l’accueil de personnes avec un handicap visuel a été dispensée aux collaboratrices et collaborateurs des bibliothèques communales. Ceci nous permet de renforcer nos compétences à l’interne et permet de sonder le terrain sur les besoins du public-cible. Afin de faciliter la lecture pour ce public, un télé-agrandisseur a été mis à disposition pour leurs lectrices et lecteurs.

Une des avancées majeures a été la parution d’un nouveau point dans les préavis et rapports-préavis de la Municipalité qui prévoient dès à présent l’évaluation des projets de la Ville sous l’angle de l’accessibilité. De plus, un guide d’auto-évaluation de l’accessibilité accompagne ce nouveau point pour aider les rédactrices et rédacteurs de politiques publiques dans cette nouvelle évaluation.

Quels sont les projets que vous souhaitez implémenter à court, moyen et long terme?

À court terme, nous allons créer une commission handicap avec le concours des organisations régionales. Cette commission sera le lieu de rencontre privilégié entre les organisations et la Ville, afin de renforcer les collaborations existantes et créer de nouvelles synergies.

Puis, nous prévoyons de mettre sur pied une nouvelle formation pour tou·te·s les employé·e·s de l’administration autour des principaux axes d’accessibilité, à savoir l’accueil de personnes en situation de handicap dans l’administration et la confection de documents accessibles.

A long terme, la Ville disposera des ressources lui permettant d’inclure systématiquement les besoins des personnes en situation de handicap dans ses projets, en collaboration avec les organisations.

Propos recueillis par W. Korewa