Social

L’hébergement d’urgence prolongé

Depuis le début de la pandémie, la Ville de Lausanne a adapté son dispositif d’hébergement d’urgence. En coordination avec le Département de la santé et de l’action sociale et les associations, six lieux accueillent les sans-abri nuit et jour.

«Grâce ce dispositif, nous avons pu accueillir près de 400 personnes sans domicile fixe depuis le 9 mars dernier», explique Alexandra Bresolin, responsable de L’Etape, l’un des six lieux d’accueil. Tout d’abord limité à la nuit, les structures ont ouvert leurs portes 24H/24 dès le 6 avril. Grâce à cette mesure, les usagers bénéficient d’un lieu de vie en journée, de sanitaires et de la possibilité de laver leurs vêtements. Ils peuvent aussi y manger à midi et le soir. Ils peuvent ainsi limiter leurs déplacements, respecter la distanciation sociale et se protéger face aux risques de la maladie.

Pour accompagner le plan de déconfinement de la Confédération, la Ville, en coordination avec ses partenaires, prolonge cet accueil jusqu’à fin mai et l’adaptera selon l’évolution de la situation.

YR