Energies

Du biogaz dans le réseau lausannois

Les Services industriels de Lausanne (SiL) et Swissgrid ont terminé la rénovation du poste de transformation électrique de Romanel-sur-Lausanne. Yves-André Bagnoud, responsable du bureau Etudes & Projets des SiL revient sur l’histoire de ce poste et son importance pour l’approvisionnement en électricité de la région lausannoise.

© DR
Yves-André Bagnoud.

Dans quel contexte a été créé ce poste électrique?
Après la Première Guerre mondiale, les sociétés distribuaient l’électricité dans la région, avec parfois des problèmes d’approvisionnement. Les principaux producteurs (dont la Ville de Lausanne) se regroupèrent pour constituer Energie-Ouest-Suisse (EOS) et construire une ligne de transport d’électricité entre Saint-Maurice en Valais et Pierre-de-Plan à Lausanne. Cette ligne a été mise en service le 13 septembre 1920. Lausanne fournissait aussi de l’électricité à Genève et à la Vallée de Joux: le premier réseau était né.
Dans les années 1920, le grand public devient gourmand en électricité, car tous veulent de l‘éclairage, de l’eau chaude et des plaques de cuisson. Le Lausanne des années 1930 est, quant à lui, saisi d’une fièvre de construction et il faut augmenter les tensions pour distribuer l’électricité, d’où la construction en 1934 du poste 125 kV de Romanel. Il assurait la connexion entre le réseau local et les lignes de transport de EOS.
Le poste a été agrandi au fil du temps et, en 2014, le Conseil communal approuvait une enveloppe de CHF 18 millions pour la rénovation des installations.

Quelle importance a-t-il actuellement?
Ce poste de 220/125 kV est essentiel à la sécurité de l’approvisionnement en électricité de la région lausannoise. Avec celui de Banlieue-Ouest à Crissier, il connecte le réseau de distribution lausannois avec le réseau de transport de Swissgrid, le gestionnaire au niveau national. Il transforme la très haute tension utilisée pour le transport à travers le pays en haute ou moyenne tension pour la distribution régionale. Il est également utile à la stabilité du réseau.

Concrètement, que s’est-il passé au poste de Romanel?
Les installations de Swissgrid et ses lignes de transport de l’électricité se situent sur la partie nord, côté centre commercial. Dès 2015, Swissgrid a transformé un premier bâtiment pour y installer un poste de couplage de 220 kV isolé au gaz. Le vieux poste aérien de 220 kV, bien connu des Lausannois, a ainsi pu être démonté ce qui a libéré une place considérable pour deux nouveaux bâtiments qui abritent un poste de couplage de 380 kV isolé au gaz et un transformateur de 380/220 kV.
Au sud, côté Blécherette, les SiL ont démonté les anciens transformateurs de 220/125 kV pour construire un nouveau bâtiment. Depuis 2018, il abrite deux nouveaux transformateurs de 220/125 kV. Ces transformateurs sont le lien physique entre le réseau de transport de Swissgrid et le réseau de distribution des SiL. A cela s’ajoutent un poste de couplage de 125 kV isolé au gaz, deux transformateurs de 125 kV/Moyenne tension et un poste de couplage moyenne tension (11 kV). Le poste électrique de Romanel est désormais prêt à assurer son rôle de plaque tournante de l’électricité pour l’arc lémanique.
A noter qu’aucun accident n’a été relevé durant les travaux. L’excellente collaboration entre les différents partenaires du projet y est certainement pour quelque chose.

Les travaux de modernisation du poste sont terminés. Une anecdote particulière à raconter?
Un des moments forts des travaux a été l’acheminement des deux transformateurs électriques de 220/125 kV en novembre 2016. Par deux fois, un convoi exceptionnel de 327 tonnes et presque 60 mètres de long a traversé le centre-ville de Lausanne, de nuit pour éviter de trop perturber le trafic. C’était vraiment très impressionnant.

FA