Culture

Toutes et tous au musée!

Les musées ont pu rouvrir leurs portes depuis plusieurs semaines et accueillir à nouveau leur public. A Lausanne, de nombreuses institutions présentent de nouvelles expositions à ne manquer sous aucun prétexte.

Qu’il s’agisse de parcourir les villes vertigineuses de Willem Van Genk, de revenir sur 50 ans de suffrage féminin en Suisse, ou plonger dans l’univers empli de poésie et de douceur de Maurice Denis, les vacances de Pâques se passent résolument au musée.

  • Collection de l’Art Brut: Megalopolis de Willem Van Genk (1927-2005) jusqu’au 27 juin. Dans ses dessins et peintures, le Néerlandais s’inspire directement de ses nombreux voyages. Les mégapoles et leurs moyens de transports constituent ses sujets de prédilection.
  • Musée historique Lausanne: Quoi de neuf pussyhat? jusqu’au 27 juin. L’exposition propose un état des lieux et une réflexion en matière de construction des rôles et des identités.
  • Fondation de l’Hermitage: La Collection de Georges Bemberg (1915-2011) jusqu’au 30 mai. La Fondation dévoile une sélection des plus grands chefs-d’œuvre de cette collection privée, riche en toiles et dessins de la fin du 19e et du début du 20e siècle, ainsi qu’en belles peintures anciennes.
  • Musée cantonal des Beaux-Arts: Le MCBA présente deux expositions jusqu’au 16 mai, l’une dédiée à la sculpture – Matières en lumière. Sculptures de Rodin à Louise Bourgeois –, l’autre au peintre Maurice Denis (1870-1943), un peintre et un théoricien incontournable de l’art moderne français au tournant du 20e siècle.

JD