Quartiers

Une toile qui ne manque pas d'air!

L’association Les Toiles propose des projections cinématographiques clés en mains. Le soutien du Budget participatif (CHF 20'000,–) va lui permettre d'animer dix soirées entre 2021 et 2023, dans dix quartiers différents. Elle dispose de tout le matériel de projection et se charge des droits d'auteur.

Comment est né ce projet?

Blaise Petitpierre et Patrick Graber: A l’origine, nous sommes deux passionnés de cinéma qui organisons chaque été, depuis 2017, les Toiles de Milan, des projections gratuites en plein air au parc de Milan. Nous avons pu animer aussi quelques soirées dans d’autres parcs, dans le cadre de Lausanne estivale. C’est une activité bénévole que nous exerçons à côté de notre vie professionnelle, et nous tenons à la gratuité de ces soirées dans des espaces publics.

Ce qui nous a donné l’idée de ce projet, c’est que nous avons reçu des demandes d’associations de quartier, qui souvent se heurtaient au coût des projections et des droits d’auteurs. Nous allons donc nous mettre à leur disposition, en leur laissant le choix du film. Mais nous pouvons les conseiller, leur suggérer des œuvres sans droits d’auteur excessifs, en privilégiant des films d’auteur, des films de cinéastes de la région qui pourraient être présentes ou présents le soir de la projection.

 

Que change pour vous le soutien du Budget participatif?

Il va permettre d’alléger les budgets des associations de quartier, qui n’ont pas forcément 2000 francs à consacrer à une soirée cinéma en plein air. Ce soutien financier nous permet aussi d’acquérir notre propre matériel, écran géant, système de son et projecteurs. Jusqu’ici nous avons dû utiliser du matériel que nous allions chaque fois chercher ailleurs, ce qui devenait ingérable sur le plan écologique. Nous pourrons donc proposer ces dix projections tous frais inclus.

 

Où en est la mise en œuvre du projet?

Nous sommes évidemment dans l’incertitude avec la pandémie. Nous prenons contact avec les acteurs socio-culturels des différents quartiers et espérons quand même qu’il pourra y avoir des propositions pour des fêtes de quartiers cette année. Sinon ce sera en 2022 et 2023. Que les associations n’hésitent pas à prendre contact avec nous!

 

AM