Quartiers

Un nouvel espace de vie à la place du Vallon

Avec l’aide des personnes qui habitent ou fréquentent les environs, la place du Vallon est devenue une zone de rencontre. Retour sur ce projet participatif qui a transformé la place en un lieu plus accueillant et apaisé.

© Atelier OLGa
Une zone d'animations et de rencontres.

Animé par ses activités culturelles, sociales et commerciales, le quartier du Vallon a des allures de petit village. Avec l’aide des associations et des institutions du quartier, les personnes qui y habitent ou le fréquentent font vivre l’endroit en organisant de nombreuses activités. Elles ont accueilli avec enthousiasme la proposition de la Ville visant à transformer la place du Vallon.

«Le projet de réaménagement participatif de la place du Vallon s’intègre de manière cohérente à la démarche participative et à la mobilisation citoyenne qui sont présentes dans le quartier depuis de nombreuses années», explique Anne Juillet, cheffe de projet au Service des routes et de la mobilité de la Ville de Lausanne.

Un projet commun du début à la fin

Débuté en 2019 par une série d’ateliers, le processus participatif a permis de révéler les différentes attentes et besoins. De la convivialité et une meilleure cohabitation entre les piétonnes et piétons et les automobilistes, ainsi qu’entre les personnes qui habitent et celles qui fréquentent le quartier, ont rapidement été au cœur des discussions. La mise en place d’une zone de rencontre et la création de plusieurs sous-espaces de vie sont ainsi apparues comme les solutions qui répondaient le mieux aux besoins exprimés lors de ces moments d’échange.

C’est à l’occasion de trois temps forts que l’aménagement a pris forme avec l’aide des personnes du quartier, qui ont elles-mêmes retiré l’asphalte et planté de la végétation, délimité la zone avec de la peinture et installé du mobilier urbain.

La zone de rencontre est maintenant en place depuis près de deux ans et semble avoir été adoptée par toutes et tous. L’aménagement qui était prévu de façon temporaire va ainsi être pérennisé avec quelques adaptations. Les travaux à venir marqueront donc la fin d’un travail partagé qui aura duré deux ans et donné naissance à un nouvel espace de vie en plein cœur du quartier du Vallon.

© Atelier OLGa
Une zone d'animations et de rencontres.

Animé par ses activités culturelles, sociales et commerciales, le quartier du Vallon a des allures de petit village. Avec l’aide des associations et des institutions du quartier, les personnes qui y habitent ou le fréquentent font vivre l’endroit en organisant de nombreuses activités. Elles ont accueilli avec enthousiasme la proposition de la Ville visant à transformer la place du Vallon.

«Le projet de réaménagement participatif de la place du Vallon s’intègre de manière cohérente à la démarche participative et à la mobilisation citoyenne qui sont présentes dans le quartier depuis de nombreuses années», explique Anne Juillet, cheffe de projet au Service des routes et de la mobilité de la Ville de Lausanne.

Un projet commun du début à la fin

Débuté en 2019 par une série d’ateliers, le processus participatif a permis de révéler les différentes attentes et besoins. De la convivialité et une meilleure cohabitation entre les piétonnes et piétons et les automobilistes, ainsi qu’entre les personnes qui habitent et celles qui fréquentent le quartier, ont rapidement été au cœur des discussions. La mise en place d’une zone de rencontre et la création de plusieurs sous-espaces de vie sont ainsi apparues comme les solutions qui répondaient le mieux aux besoins exprimés lors de ces moments d’échange.

C’est à l’occasion de trois temps forts que l’aménagement a pris forme avec l’aide des personnes du quartier, qui ont elles-mêmes retiré l’asphalte et planté de la végétation, délimité la zone avec de la peinture et installé du mobilier urbain.

La zone de rencontre est maintenant en place depuis près de deux ans et semble avoir été adoptée par toutes et tous. L’aménagement qui était prévu de façon temporaire va ainsi être pérennisé avec quelques adaptations. Les travaux à venir marqueront donc la fin d’un travail partagé qui aura duré deux ans et donné naissance à un nouvel espace de vie en plein cœur du quartier du Vallon.

Propos recueillis par S.Wisard