Culture

Ioannis Capodistrias, un personnage lausannois

Du 2 au 19 juin, la Ville se met aux couleurs de la Grèce, dont le chemin vers l’indépendance a débuté il y a 200 ans. L’occasion de célébrer les liens entre cet Etat du sud de l’Europe et la capitale vaudoise, qui s’incarnent autour de la figure d’un homme hors du commun. Ioannis Capodistrias a aussi joué un rôle important dans la création de la Suisse moderne.

Son buste trône fièrement sur les quais d’Ouchy et, dès samedi 5 juin, une allée en son nom y sera inaugurée, l’allée Ioannis-Capodistrias. Pourtant, rares sont celles et ceux qui connaissent ce personnage au parcours impressionnant.

Médecin, humaniste et diplomate grec de haut rang, Ioannis Capodistrias est né à Corfou en 1776, et mort en 1831 à Nauplie, capitale de la Grèce nouvellement indépendante. Il en aura été le premier gouverneur.

Envoyé de la Russie en Suisse, à l’heure de l’effondrement de l’empire napoléonien et de la recomposition de l’Europe, Capodistrias fut un promoteur chevronné de l’unité de la Confédération, un artisan minutieux de sa Constitution, un garant de sa neutralité et un défenseur de l’autonomie du Canton de Vaud et de l’intégration du Canton de Genève à la Suisse.

En remerciement de son rôle essentiel, il fut fait premier Bourgeois d’honneur de la Ville de Lausanne, ainsi que citoyen d’honneur de celle de Genève et du Canton de Vaud.
 

© Droits réservés

A ne pas manquer

Un grand jeu pour tester vos connaissances sur la Grèce et I’histoire qui lie la Suisse à ce pays.

L’inauguration de l’Allée Ioannis-Capodistrias le samedi 5 juin à 11h, sur les quais d’Ouchy.

L’exposition Ioannis Capodistrias, le canton de Vaud et la révolution grecque au Forum de l’Hôtel de Ville du 2 au 19 juin.

Les conférences, pièce de théâtre, avant-première et propositions de lecture des bibliothèques de la Ville.

www.lausanne.ch/ioannis-capodistrias

JD