Sport

Des courses ont lieu grâce au certificat

Se faire vacciner, c’est avoir un certificat Covid qui permet de participer ou assister aux manifestations sportives comme le Triathlon ou les 20KM de Lausanne. Entretien avec leurs secrétaires généraux, Aline Kellerhals et Xavier Bassols.

© Ville de Lausanne

Un triathlon presque comme si de rien n’était…

«Beaucoup de participants nous l’ont dit: au moins le Triathlon a pu avoir lieu», relève Aline Kellerhals. «Le principal avantage du certificat Covid est qu’il permet à la manifestation de se dérouler de manière presque normale.» Au Triathlon, les 28 et 29 août, il y a eu un peu moins de participation et de public que d’habitude, les barrières ont peut-être découragé des quidams, «mais les familles étaient là.»

Bien sûr, le certificat complique l‘organisation. Il a fallu poser davantage de barrières, engager un agent de sécurité, recruter plus de volontaires pour contrôler l’entrée. Et beaucoup de communication: «la veille au soir, des personnes nous appelaient encore: ah bon, il faut le certificat?»

Le Covid change aussi le visage des 20KM de Lausanne, du 22 septembre au 3 octobre. Le lieu de départ et d’arrivée a été déplacé à la piscine de Bellerive afin de disposer d’un lieu clos pour contrôler et gérer les accès. La participation est limitée à 15’000 personnes. Les inscriptions tardent à venir, sans doute par crainte de nouvelles restrictions, peut-être aussi à cause de manifestations sportives concurrentes, reportées depuis le printemps. «Tout cela engendre un gros travail supplémentaire, reconnaît Xavier Bassols, mais nous n’avons pas d’autre choix. Et cette situation est certainement appelée à durer, nous préparons déjà l’édition 2022 des 20KM avec l’exigence du certificat. On peut obtenir celui-ci en effectuant un test ou, plus durablement, en se faisant vacciner… »

AM