Editorial

La vaccination, un acte solidaire

L’ONU a déclaré le 15 septembre journée internationale de la démocratie. Sous l’impulsion de Campus pour la Démocratie, cette occasion a été saisie à Lausanne pour réaliser de nombreuses actions ou activités à la place de la Palud.

Depuis 18 mois, nous nous adaptons toutes et tous aux différents aléas causés par le coronavirus. Personne, quel que soit son âge, son milieu social ou son travail n’est épargné. A l’heure où les chiffres tendent une nouvelle fois à aller dans le rouge, il apparait essentiel que le nombre de vaccinations progresse, afin de préserver notre santé, notre système hospitalier et nos libertés. Si aujourd’hui les cas atteignent à nouveau un niveau élevé, les statistiques montrent aussi que cette nouvelle vague fragilise d’abord les personnes non vaccinées, qui composent la quasi-totalité des malades qui doivent être hospitalisés.

C’est pourquoi la Municipalité s’engage aujourd’hui pour la vaccination qui relève certes d’un choix individuel, mais qui est aussi un acte de responsabilité et de solidarité vis-à-vis de nos proches, de nos familles, de nos collègues, enfin, de la société dans son ensemble. C’est aujourd’hui le moyen le plus sûr de se protéger, de nous protéger et de se donner la chance de recouvrir progressivement, toutes et tous ensemble, une vie normale.

Vous trouverez dans les pages de ce journal des informations sur les dispositions prises par l’administration communale afin de sensibiliser la population lausannoise.

Ensemble, nous avons fait face à ces 18 mois de pandémie, c’est ensemble que nous nous en sortirons.

www.lausanne.ch/covid-19

Grégoire Junod, Florence Germond, Natacha Litzistorf, David Payot, Pierre-Antoine Hildbrand, Émilie Moeschler et Xavier Company