Santé

Un nouveau poste de commandement sanitaire

Le Service de protection et sauvetage Lausanne (SPSL) s’est doté d’un nouveau véhicule destiné à la conduite d’intervention dans le domaine médico-sanitaire. Le capitaine Jean-Gabriel Clouet, chef du Détachement Poste Médical Avancé (DPMA), en explique l’utilité.

© Marino Trotta – PML-SPSL

Un nouveau véhicule d’intervention à Lausanne.

Pourquoi ce nouveau véhicule?

Jean-Gabriel Clouet: Il remplace un ancien modèle datant de près de 15 ans, qui n’était plus adapté à l'évolution du domaine sanitaire ni aux moyens techniques actuels. Il a été conçu «par et pour» les utilisateurs. Impliqués dès le début du projet, les officiers du DPMA ont défini les besoins réels de ce véhicule. Au final, cet engin se veut simple d'utilisation et pragmatique.

À quoi sert-il?

Le Poste de Commandement Sanitaire (PC SAN) est engagé lorsque de la coordination et/ou de la conduite sont nécessaires dans le domaine médico-sanitaire. Il permet d’assurer une interface entre les responsables des ambulances, le poste médical avancé, les responsables de la conduite sanitaire et la centrale 144.

Qui l’utilise?

Le PC SAN est desservi par le personnel de milice du DPMA (ambulancières et ambulancier, infirmières et infirmiers, secouristes), spécifiquement formé. Au besoin, il peut être renforcé par des opérateurs de la centrale 144.

 

© Marino Trotta – PML-SPSL
Jean-Gabriel Clouet

Bio express

Jean-Gabriel Clouet, 48 ans, père de deux enfants et ambulancier diplômé, occupe la fonction de chef du Détachement Poste Médical Avancé. Cette entité dépend à la fois du SPSL lausannois et de la Direction générale de la santé de l'Etat de Vaud. Il est également adjoint opérationnel au médecin ORCA Vaud, avec le rôle de coordinateur romand des véhicules de soutien sanitaire (VSS).

 

M. Gandillon