Energies

Comme un lever de rideau pour SI-REN

Le Théâtre de Vidy, en pleine rénovation depuis une année, participe pleinement à la transition énergétique grâce à une installation solaire photovoltaïque en toiture financée par SI-REN SA. Retour sur un virage délicat, entre préservation du patrimoine et végétalisation, avec Jérôme Arendse, chef de projets chez SI-REN.

© SiL –Ville de Lausanne

Pour respecter l’architecture d’origine, les panneaux solaires sont posés en dôme est-ouest et sont ainsi très discrets.

© SiL
Jérôme Arendse

Comment s’est déroulée cette installation?

Jérôme Arendse: Très bien, malgré le fait que c’était une situation inédite pour nous. Le Théâtre de Vidy étant un bâtiment construit pour l’Expo64 et donc classé, il fallait impérativement éviter de dénaturer son aspect architectural. De plus, la Ville souhaitait végétaliser une partie de la toiture en plus d’y mettre des panneaux solaires. Nous avons donc dû réfléchir avec les services communaux et les architectes du bureau Pont 12 à la meilleure façon d’allier ces trois éléments. Ce fut une collaboration très enrichissante.

Quelle solution avez-vous trouvée?

Pour éviter de dénaturer la toiture plate, nous avons opté pour une disposition de panneaux solaires en dôme est-ouest faiblement inclinés. Ainsi, ils ne se voient pas du tout d’en bas et l’inclinaison permet de maximiser le nombre de panneaux. En revanche, la végétation ne pourrait se développer sous ces panneaux très rapprochés. Nous avons donc délimité des zones dévolues soit à la végétalisation, soit à la production solaire.

Le toit de la salle principale cumulait de nombreux défis: une structure de tubes extérieure qui soutient le bâtiment et une cage de scène très haute à l’ouest qui fait de l’ombre. Nous avons tiré parti de cette configuration en plaçant la végétalisation sous la cage de scène, entre les tubes et les panneaux, en dehors de la zone d’ombre.

Quelles sont les caractéristiques techniques de la centrale solaire?

En définitive, nous avons pu installer 216 panneaux solaires pour une puissance de 80 kW, qui produiront environ 70'000 kWh par an. Etant donné que la nouvelle salle de répétition sera également fréquentée en journée, on estime que plus de deux tiers de l’énergie produite sur le toit sera directement utilisée sur place. Le surplus sera réinjecté dans le réseau.

Une exposition ludique sur la transition énergétique

Du 29 septembre au 9 octobre 2021, les Services industriels de Lausanne seront au Forum de l’Hôtel de Ville avec une exposition intitulée «La bonne énergie pour un avenir durable». Interactive, elle proposera notamment plusieurs jeux pour tester ses connaissances et aborder la transition énergétique de manière ludique. Les adultes pourront également apprécier les informations utiles sur l’évolution énergétique de Lausanne.

FA