Mobilité

La mise en place des 30 km/h de nuit

610 panneaux à installer sur près de 60 km de voiries en moins de deux mois, voilà le défi relevé par les équipes de la Ville afin de faire du 30km/h de nuit une réalité lausannoise. Retour sur cette opération à grande échelle.

© Ville de Lausanne

Tous les panneaux sont désormais installés.

En ce jeudi matin d’automne sur la route d’Oron, deux ouvriers de la Ville s’affairent au bord de la chaussée. Leur mission? Poser les 610 panneaux de signalisation verticale qui indiquent aux automobilistes de lever le pied pour rouler à 30km/h entre 22h et 6h du matin.

Après un mois de travail et quelques centaines de panneaux à leur actif, les ouvriers spécialisés sont rodés et bien organisés, la pose s’effectue rapidement. Il arrive que des passantes et passants les accostent, beaucoup pour les remercier et parfois pour exprimer leur scepticisme face à une mesure qui leur semble «polluer plus qu’autre chose». Les équipes sur le terrain sont satisfaites, le planning a été tenu grâce à une météo clémente.

Deux autres mesures
Afin d’accompagner les usagères et les usagers, une soixantaine d’indicateurs de vitesse a également été installée à travers la ville. «Rouler à 30km/h la nuit est une nouvelle habitude à prendre pour les automobilistes et les indicateurs de vitesse représentent un bon moyen de les rendre attentifs à leur vitesse» souligne Filippo Rivola, chef de projet au Service des routes et de la mobilité.

Pour compléter le dispositif, une série d’installations de signalisation lumineuse est mise au clignotant la nuit. Comme l’explique Miguel Oro, chef de section, «les gens ont tendance à accélérer à l’approche d’un carrefour quand le feu est vert par crainte de le «manquer». Avec la mise au clignotant, les automobilistes perdent ce réflexe tout en restant prudents pour traverser le carrefour.»

Après moins de deux mois d’effort sur le terrain, dans les ateliers et les bureaux, le 30km/h de nuit est enfin devenu une réalité. Cette limitation de la vitesse permet de fluidifier le trafic tout en contribuant à diminuer les nuisances sonores.

Quelques chiffres-clés

33'000 riveraines et riverains peuvent désormais bénéficier de la mesure.
1/2: le bruit du trafic routier ressenti est réduit de moitié.
59 km de voiries sont concernés par la mise en place du 30km/h de nuit.
610 panneaux de signalisation sont installés en ville.
63 indicateurs de vitesse accompagnent les usagères et les usagers.
41 installations de signalisation lumineuses (carrefour ou simple traversée piétonne) sont mises au clignotant la nuit.

SW