Marie-José Imsand commente ses livres

L’écrivaine commente les cinq ouvrages qu’elle a publié, soit trois romans, Le musée brûle, Affaires Etrangères et Vol 417, ainsi que deux ouvrages consacrés à son père le photographe Marcel Imsand, Confidences et Marcel Imsand intime.

© Droits réservés
Confidences (2006)

Confidences (La Sarine, 2006)

«Confidences est mon premier livre. Il est né à la suite d’une quinzaine d’interviews faites avec mon père, Marcel Imsand, enregistrées sur un petit transistor entre 1989 et 2005.  Mon projet était de garder une trace de sa voix et de sa personnalité pour les transmettre à mes filles et à celles de ma sœur Isabelle. J’ai fait mes classes en les retranscrivant. Cela m’a pris deux ans. Une fois le manuscrit achevé, je l’ai polycopié pour le donner à ma famille et au meilleur ami de mon père. C’est lui qui nous a convaincus de les faire publier. À la suite de leur parution aux Éditions La Sarine, les interviews ont été adaptées pour le théâtre par la metteuse en scène Katia Delay.»

 

© Droits réservés
Le musée brûle (BSN Press, 2016)

Le musée brûle (BSN Press, 2016)

«Le musée brûle est mon premier roman. À la suite de ma séparation avec le père de ma seconde fille, il m’a semblé évident de ne pas laisser tomber dans l’oubli ma rencontre avec cet homme, sa famille et son pays: la Roumanie. Je tenais à ce que le prénom de mon personnage se rapproche le plus possible d’un nom de couleur. Cyan. Une fois nommé, l’écriture s’est déroulée d’elle-même. Ce qui a été le plus difficile pour moi est le doute qui m’envahissait parfois et qu’il a fallu repousser comme le dernier wagon d’un train. Ce roman a fait partie de la sélection du prix FEMS qui m’a gratifié d’une bourse d’écriture pour en parachever l’écriture. Ce roman raconte l’histoire d’une amitié entre un musicien roumain et un journaliste photographe qui arrive le jour de l’enterrement de son ami. Il invitera son fils Cyan à venir à Lausanne pour suivre une école d’art. Le musée brûle est dédié à l’art qui disparaît.»

© Droits réservés

Affaires Étrangères (BSN Press, 2018)

Affaires Étrangères (BSN Press, 2018)

«Affaires Étrangères est mon second roman. Je l’ai commencé à la moitié de la rédaction du premier. Je l’ai fait de façon instinctive pour m’aiguiller très tôt sur une nouvelle voie, afin de ne pas achever un manuscrit sans qu’un autre existe déjà.  Deux de mes meilleurs amis sont asiatiques. Ce récit livre ce qu’ils m’ont transmis de leur culture, qui a fait de moi quelqu’un de meilleur. Ce roman raconte l’histoire d’un diplomate chinois qui doit remettre un ancien manuscrit à la descendante à qui il revient. Comme le rendez-vous est ajourné, il décide de le lire et découvre le journal d’une princesse tibétaine qui prend soin de sa sœur handicapée. La vie du magistrat se voit alors complètement bouleversée dans les 24 heures qui suivent.»

© Droits réservés
Marcel Imsand intime (Favre, 2018)

Marcel Imsand intime (Favre, 2018)

«Marcel Imsand intime est un livre qui a vu le jour grâce à la demande de Pierre Marcel Favre, éditeur des éditions Favre qui, après la mort de mon père, a demandé si la famille avait en sa possession des photos inédites. Le travail de mise en page s’est fait en écoutant ses musiques préférées, les interviews de différents journalistes et de la relecture de Confidences. Je les ai utilisées pour relater sa vie suivant les chapitres qui se succèdent. Elles résonnent au fil des pages avec sa sagesse et son amour des autres. Cet ouvrage m’a permis de reconstituer son existence avec une émotion sans égale.»

© Droits réservés
Vol 417 (BSN Press, 2019)

Vol 417 (BSN Press, 2019)

«Vol 417 relate un événement suite à la votation 417 qui a décidé d’affréter des vols spéciaux pour renvoyer les étrangers dans leurs pays. Cinq personnages relatent l’arrestation d’un groupe d’immigrés vivant à Lausanne. Les deux pères de mes deux filles sont étrangers. Le premier est éthiopien et le second roumain. Aucun des deux n’a jamais été menacé de renvoi. Le récit a cependant été inspiré par leur quotidien dans notre pays. La loi 417 est encore en vigueur aujourd’hui.»

En relation
Coordonnées

Service des bibliothèques et archives
Direction de la culture et du développement urbain

Place Chauderon 11
1003 Lausanne  

Ecrivez-nous

Facebook
Youtube

Actualités

Bus: tl 18: Port-Franc; tl: Chauderon
Métro: m1: Vigie; m2 Lausanne-Flon
LEB: Chauderon