Efficacité énergétique

Rénover pour mieux économiser

La chasse au gaspillage se poursuit pour équiwatt, le programme d’efficacité énergétique des Services industriels de Lausanne. Au menu de cette rentrée, du relamping pour les bureaux, des douches économiques pour les piscines, des aides pour les gérances et des prêts à taux zéro pour les PME.

Avant/Après. En remplaçant uniquement les sources lumineuses d’un lampadaire de bureau, on économise non seulement de l’énergie mais également temps et argent.

Le relamping, qu’est-ce que c’est? Sous cet anglicisme se cache une technique astucieuse qui consiste à remplacer uniquement les sources lumineuses et le système de gestion électronique et à conserver la structure du lampadaire. «Cela permet de diviser par deux la consommation d’électricité d’un luminaire de bureau sans devoir le jeter», explique Baptiste Antille, responsable du programme équiwatt.

Extrêmement répandus dans les bureaux, les lampadaires à tubes fluorescents sont particulièrement énergivores: environ 240 watts/unité. Et cela d’autant plus qu’ils sont souvent allumés 6 à 8h par jour.

Une solution clé en main

Lors de la rénovation, la structure et toutes les fonctionnalités (détecteur de présence, etc.) sont conservées. Ce relamping est particulièrement peu onéreux puisqu’il coûte deux à trois fois moins qu’un simple remplacement. «Et grâce aux économies d’énergie engendrées, il est amorti en cinq ans», poursuit Baptiste Antille. La modification nécessite à peine une heure par luminaire et génère très peu de déchets.

La luminosité, grâce aux LED, est équivalente, sans scintillements, sans bruit parasite et d’une température de couleur standard. Pour faciliter les démarches, équiwatt propose une solution clé en main définie avec un partenaire de la région, qui gère l’entier de la prestation, de l’offre à la réalisation en passant par la demande de subvention équiwatt entreprises de 20%.

Douches éco

En parallèle à l’action sur les pommeaux de douches économiques à 10 francs pour les ménages, équiwatt a testé avec succès cet été des douches murales économiques à la piscine de Bellerive. «Les habitués ont trouvé que le jet d’eau était en plus très agréable.» Après ce pilote, les nombreuses infrastructures sportives publiques ou privées de Lausanne seront approchées.

Eco-gérances

Ce n’est pas parce qu’on est locataire qu’on ne peut rien faire! Pour encourager les économies d’énergie dans les ménages, équiwatt organise depuis 2016 des opérations éco-sociales dans les quartiers de logements subventionnés. Durant deux à trois semaines, des ambassadeurs se rendent auprès des habitants pour analyser leur consommation d’énergie, donner des conseils et installer des ampoules, luminaires, thermomètres, multiprises, économiseurs d’eau, etc.

«Cet automne, une action du même type va être testée auprès d’une gérance, dans le cadre d’un projetpilote. Avec un retour sur investissement en deux ans seulement, les propriétaires d’immeubles pourront économiser des coûts importants sur la consommation d’eau froide et les locataires sur leur facture d’électricité et de chauffage», conclut Baptiste Antille.

Prêts à taux zéro

Enfin, un nouveau plan d’action de prêts à taux zéro sera proposé dès 2020. Il permettra aux entreprises qui ne détiennent pas la capacité financière nécessaire, de rénover leurs infrastructures dans une optique d’amaigrissement énergétique.

Les actions équiwatt sont disponibles pour les habitants et entreprises situées sur les communes de Lausanne, Prilly, Le Mont-sur-Lausanne, Epalinges, Jouxtens-Mézery, St-Sulpice.

Plus d’infos sur equiwatt-lausanne.ch

F. Augsburger