Jeunesse

DÉFI VÉLO: prêt, partez et roulez!

Comme de nombreux évènements, la finale prévue en juin a dû être annulée, mais DÉFI VÉLO continue à la rentrée. Pendant le confinement, l’organisation a cependant proposé des «webinaires» aux enseignant·e·s, dont un comportant une interview de Stéphane Bolognini, délégué vélo de la Ville.

Pour promouvoir l’usage du vélo chez les jeunes, DÉFI VÉLO leur propose depuis 2011 de s’affronter durant l’année scolaire pour décrocher le titre de «Champion·ne romand·e». Des milliers d’élèves romand·e·s y participent chaque année. Le concept? Inciter les jeunes de 15 à 20 ans à (re)découvrir le vélo d’une manière ludique et sportive sans oublier de les sensibiliser à la sécurité routière.

Durant l’année scolaire, les classes, par équipe de cinq à huit, tentent de récolter un maximum de points à travers une série de postes mêlant agilité et mécanique. Le changement d’une chambre à air fait partie des connaissances à maîtriser.

La finale voit les meilleures équipes s’affronter lors d’une immense course d’orientation urbaine. Un défi les attend à chaque poste de pointage. Si la finale prévue en juin à Lausanne a dû être annulée, une nouvelle édition commencera à la rentrée d’août. Il 'agira d'ailleurs de l'année jubilée des dix ans de l'action.

Des webinaires sur la mobilité

Pendant le confinement, DÉFI VÉLO a pris part à l’école à distance en mettant à disposition des enseignant·e·s du secondaire I et II des «webinaires» sur la thématique de la mobilité et plus particulièrement des deux-roues. Ces séminaires en ligne ont permis aux élèves d’en apprendre plus sur le vélo, les voyages, la mobilité et la sécurité. A titre d’exemple, ils ont pu découvrir les aménagements en cours ou à venir avec le délégué vélo de la Ville, à l’image de la Voie verte d’agglomération.

S. Wisard