Mobilité

Vrai/faux, testez vos connaissances des zones modérées

Zone de rencontre, zone piétonne, zone 30, la présence de ces zones dites «modérées» s’intensifie dans Lausanne, apportant convivialité et apaisement dans le trafic de quartier. Si ces termes se ressemblent, les comportements à adopter diffèrent fortement. Petit tour d’horizon et rappels utiles...

Une zone piétonne et une zone de rencontre sont-elles identiques/synonymes?

FAUX. Dans une zone piétonne, seuls les piétons sont admis. Des exceptions existent pour les riverains et l’approvisionnement des commerces, ainsi que pour les vélos dans certains cas.

Par contre, dans une zone de rencontre, piétons, cyclistes et automobilistes cohabitent. Les piétons sont prioritaires sur les autres modes de déplacement. Ils peuvent circuler et séjourner indifféremment sur la chaussée et les trottoirs, sans néanmoins gêner volontairement les automobilistes.

Dans une zone 30, le régime de la priorité de droite s’applique-t-il dans un carrefour?

VRAI. Il s’applique généralement au croisement de rues situées en zone 30 mais des exceptions peuvent exister. Un marquage au sol rappelle parfois cette priorité aux automobilistes.

Les passages piétons sont-ils supprimés dans les zones 30?

VRAI et FAUX. Ils sont uniquement maintenus à proximité d’un lieu «sensible» à l’instar d’une école, d’un hôpital ou encore d’un EMS. En l’absence d’un passage balisé, le piéton est donc libre de traverser où bon lui semble mais il n’est pas prioritaire face à un automobiliste.

Le centre-ville est-il en majorité situé dans une zone de rencontre?

FAUX. La majeure partie du centre-ville se trouve en zone piétonne. Lorsque les cyclistes y sont tolérés, ils doivent circuler à la vitesse du pas. Quant aux livraisons, elles font l’objet d’une exception précisée sur les panneaux de signalisation.

Dans le centre, seule la Cité est aujourd’hui en zone de rencontre. Des zones de rencontre complémentaires seront bientôt mises en place dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

La rue de Bourg est-elle la première zone piétonne de Suisse?

VRAI. Aménagée en 1962, la rue de Bourg est effectivement la première zone piétonne de Suisse. Depuis lors, la Ville de Lausanne a continué à augmenter le nombre de zones modérées sur son territoire.

Dépliant à télécharger sur www.lausanne.ch/mobilite

S. Wisard