Multimédia

La Web TV des Archives a dix ans

Environ 8150 archives audiovisuelles, dont 5460 vidéos, sont maintenant à voir ou entendre sur la Web TV des Archives de la Ville. Ce sont des documents variés et parfois étonnants, en lien avec Lausanne, son histoire, sa vie politique, culturelle, économique, sociale et médiatique. Un outil unique parmi les villes de Suisse romande.

Ce n’est pas vraiment une chaîne de télévision, mais on y trouve environ 20% des documents audiovisuels que les Archives de la Ville de Lausanne ont numérisés et inventoriés jusqu’à présent. «Le transfert des données stockées dans une première base à usage interne prend du temps. Sans compter que le flux de nouveaux documents à traiter ne tarit jamais», souligne Charline Dekens, archiviste adjointe au Service des bibliothèques et archives.

Chaque année, environ 2000 nouveaux documents y sont ajoutés. Ils ne sont pas à télécharger, mais à voir ou entendre… pour la plupart: quelques-uns, marqués «Média hors ligne», ne sont pas disponibles pour des questions de droits. Mais ils peuvent être consultés dans les locaux des Archives.

Les enregistrements proviennent d’une variété de sources: l’ancienne Télévision de la région lausannoise (TVRL), la Commission des archives filmiques (CAF) créée en 1982, la maison de production Cinéac Lausanne, active entre 1938 et1968, le Conseil communal depuis 1978, ou encore Radio Acidule. Les films les plus anciens remontent à la fin du 19e siècle.

Plusieurs manières de naviguer

Ces documents sont classés en collections: outre la collection principale Lausanne web TV, on peut citer celles des Festivals dans le rétroviseur (338 vidéos), du Conseil communal (245 vidéos), ou du Cinéac Lausanne (117 vidéos). Toutefois, quand on ouvre ces collections, tout apparaît en vrac. Il ne faut pas hésiter à utiliser les filtres, situés sur l’écran à droite. «On peut naviguer dans notre chaîne à la fois par période temporelle, par thématiques (culture, sport, science, société, etc.), ou par fonds d’archives», explique Charline Dekens.

Si c’est l’humour qui vous attire, allez dans le thème Art et culture, un sous-thème Humour rassemble 334 séquences de documents provenant notamment du Théâtre Boulimie, des Faux-Nez, ou des médias. A ne pas rater ici, le cocasse d’un dîner entre Daniel Brélaz et la baronne de Rothschild, filmé par TVRL en 2007.

On trouve également des traces partielles de grands concerts, comme ceux de Michael Jackson ou Pink Floyd à la Pontaise. Le groupe anglais a été filmé… par la police de Lausanne, le 12 juillet 1989. C’était alors «le plus grand concert jamais donné en Suisse romande», selon ses organisateurs, devant 50'000 spectateurs au Stade olympique.

«Tu t’souviens?»

Chaque jour jusqu’au 27 octobre, Journée mondiale du patrimoine audiovisuel, la Web TV vous propose de découvrir une archive en lien avec Lausanne et placée sous le slogan choisi cette année par Memoriav, l’Association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse: Weisch no? Tu t’souviens? Ti ricordi?

Pour prendre rendez-vous et explorer les archives:

www.lausanne.ch/archives

La Web TV des Archives en chiffres
  • Nombre total de documents disponibles en octobre 2020: 8174 documents - 1356 sonores, 1358 sur pellicules, 5460 vidéos.
  • Nombre d’utilisateurs entre le 01.09.2019 et le 01.09.2020: 11’881
  • Nombre de pages vues entre le 01.09.2019 et le 01.09.2020: 46’034
  • Document le plus ancien: «Vues Lumière de Lausanne» (1896)
  • Document le plus consulté: «Limites invisibles», film pédagogique de Fernand Melgar (2006)

AM