Espaces publics

Des promenades à faire quand vient l’hiver

Floriane Nikles propose des promenades en ville aux petits et plus grands. Deux suggestions tirées de sa brochure J’explore ma ville!, à commander en ligne.

«L’hiver est une saison intéressante pour se balader en ville», relève Floriane Nikles, enseignante à Lausanne et créatrice de promenades depuis 2008. «L’absence de feuillages ouvre des perspectives, la perception des espaces est différente et on ne risque pas de souffrir de la chaleur en marchant... Profitez-en si les circonstances vous donnent du temps!»

Des héros au coin de ma rue

Si les héros à découvrir au fil de cette promenade dans le quartier d’Ouchy ont donné leur nom à une rue, c’est qu’un jour ils ont été héroïques, que ce soit pour leur talent, leur courage ou leur personnalité hors du commun. Ils se nomment William Fraisse, Edouard Dapples, Jean-Louis de Bons, Jean-Jacques Cart, Frédéric-César de la Harpe, Voltaire, François Bocion, Auguste Pidou, Henry Warnery, Edouard Rod et Auguste Piccard. Pourtant l’un d’eux n’a pas donné son nom à une rue lausannoise. Lequel?

Savez-vous que Voltaire, l’auteur de Candide et de ce précieux conseil, «Il faut cultiver son jardin», a vécu deux ans à l’avenue Edouard Dapples, entre 1755 et 1757? Au numéro 13, son nom «est inscrit dans un livre posé dans les mains d’un étrange animal». Il est aussi inscrit «sur la magnifique maison rose décorée en trompe-l’oeil, ainsi que sur la façade du bâtiment qui se trouve juste à la sortie de cette cour.»

Départ et arrivée à la place de Milan. Boucle d’environ une heure.

Les pavés, c’est le pied!

Cette promenade propose de regarder, pour une fois, la ville avec son nez par terre, un peu comme si on cherchait des fleurs dans un pré. A la place des pâquerettes et des pissenlits, ce sont des pavés argentés qui ont fleuri un peu partout au cœur de la ville. Ils sont indiqués par un chiffre dans le descriptif de la promenade. A découvrir: des mosaïques de pierre en forme de fleurs et d’étoiles ou des pavés dorés. Autant de merveilles que les passants pressés piétinent, sans voir qu’ils marchent sur de petits trésors.

En chemin, découvrez un message «qui a peut-être été déposé par un paveur pour te mettre de bonne humeur». Observez, au pied de la cathédrale, qu’ici «les pavés ont une drôle de forme: ils sont tout arrondis». Et constatez, à la descente des escaliers, que «les paveurs sont des artistes».

Départ à la route du Signal, arrêt «Signal» de la ligne de bus no 16, arrivée à la place Saint-François. Durée: environ une heure.

Ces balades sont à faire avec la brochure imprimée, qui détaille le parcours et propose des activités possibles après la marche, au chaud. En vente au prix de CHF 16.90, liste des commerces sur le site internet. J’explore ma ville!, pour les plus de sept ans, et Je trottine dans ma ville (tome 1 et 2), pour les plus petits, peuvent être commandées en ligne.

www.jexploremaville.ch
www.jetrottinedansmaville.ch
En vente à info cité, place de la Palud 2

AM