Danse

Lausanne ville de danse, ville pour la danse conserve une documentation exceptionnelle, à consulter en parallèle avec les collections de la Médiathèque suisse de la danse.

Trois fonds majeurs pour l'histoire de la danse

Clotilde et Alexandre Sakharoff (1892-1974 / 1898-1963)

Alexandre Sakharoff était un artiste complet: peintre, costumier danseur et chorégraphe. Durant la Première Guerre mondiale, il rejoint les artistes russes (Alexeï Jawlensky) établis en Suisse. C'est avec Clotilde, née von der Planitz, qu'il se présente sur la scène lausannoise. Après la guerre, ils feront le tour du monde avant de s'installer à Lausanne, à Rumine. A la fin des années 1960, Maurice Bridel édita les souvenirs d'Alexandre (Esprit et art de la danse). Les archives remises par Maurice Bridel sont constituées de programmes de spectacles, affiches, articles de presse, dessins, peintures, photographies.

Alice Vronska (1897-1992)

Alice Vronska, Alinka pour les intimes, a marqué la danse lausannoise dans les années 1950. Formée au ballet de Saint-Pétersbourg, installée à Paris, elle rejoint Lausanne en 1956. Elle y ouvre son académie de danse classique réputée pour son exigence, voire sa sévérité. Elle quittera son métier à 83 ans! Ses archives professionnelles (affiches, programmes, iconographie) et son autobiographie, ainsi que des photographies, constituent le fonds disponible aux Archives de la Ville de Lausanne.

Serge Lifar (1905-1986)

Né à Kiev, ami de Diaghilev (voir la collection des lettres échangées conservée à New York) premier danseur et maître de ballet à l'Opéra de Paris (dès 1929), installé à Lausanne à la fin de ses jours (1981), la personnalité de Lifar fascine et suscite encore bien des questions, voire des convoitises. Sa carrière fut exceptionnelle, marquée par des créations (Icare, 1935; le Chevalier et la Demoiselle, 1938; Istar, 1941; Phèdre, 1950; Roméo et Juliette, 1955) et l'interprétation d'œuvres majeures (Prélude à l'après-midi d'un faune, Giselle).

Homme de la danse mais aussi peintre, acteur de cinéma et théoricien de son art (le Manifeste du chorégraphe, 1935; Traité de la danse académique, 1949), il a légué ses archives professionnelles et privées à Lausanne.

Une somptueuse bibliothèque, une collection d'affiches, ses œuvres peintes, les programmes et l'argus de presse qui lui était consacré constituent avec les correspondances les sections majeures de ce fonds.

Autres sources disponibles

Il faut consulter les archives du Théâtre municipal qui a accueilli de nombreux ballets. Dans les sources administratives des syndics se trouvent la documentation liée à la venue à Lausanne de Maurice Béjart en 1987. Le fonds du journaliste Antoine Livio est également utile pour l'histoire de la danse.

Avec l'aimable autorisation de la réalisatrice lausannoise Hélène Faucherre, un extrait de son film «Petit pas hors du cadre» tourné à l'occasion du concours international pour jeunes danseurs de Lausanne (1999).
Address

Les Archives de la Ville de Lausanne
Service des bibliothèques et archives

Rue du Maupas 47
1004 Lausanne  

Auf der Karte lokalisieren

Contact us by email
Web TV
Phone +41 21 315 21 21