Rendez-vous en tête-à-tête avec mon bibliothécaire!

Vous pouvez désormais réserver un·e bibliothécaire pour lui poser en tête-à-tête toutes les questions qui vous démangent. Notre lectrice Isabelle a testé ce nouveau service. Elle raconte.

© Oliver Petereit

Ce matin, j’ai rendez-vous avec mon bibliothécaire.

J’ai saisi au bond l’invitation à «Réservez un bibliothécaire !» qui m’a été faite sur FB, et me voici un mardi midi à la Bibliothèque Chauderon. C’est Alexandre qui m’accueille. Cela fait des années que je ne suis pas revenue. Pourtant, j’ai ma carte de lectrice!

© Oliver Peteriet

Ce rendez-vous tombe bien: je suis en train de préparer nos prochaines vacances familiales en Croatie.

Je n’arrive pas à repérer et surtout réserver les guides de voyage sur le site de la bibliothèque. Mon sympathique bibliothécaire et moi nous installons devant un ordinateur et tout s’éclaire: le Routard sur la Croatie de Chauderon est emprunté pour encore une semaine mais l’exemplaire de la bibliothèque La Sallaz est disponible de suite. Ai-je envie de le commander? Il sera là demain, m’assure Alexandre. Un clic, et la commande est partie!

© Oliver Petereit

Les guides pratiques, c’est bien, mais pourquoi ne pas emporter dans mes valises des romans ou des livres historiques sur le pays?

«Excellente idée!», selon mon bibliothécaire, qui me montre comment, via une simple recherche thématique, je repère de suite une dizaine de romans ou récits de voyage portant sur la Croatie. Je glisserais bien ce polar de James Rollins, «Le labyrinthe des os», dans ma valise… Un archéologue, un squelette de femme enfoui depuis des milliers d’années sous une chapelle… Tout ce que j’aime! Je peux même repartir avec une comédie française en DVD, «Les crevettes pailletées», qui se termine en apothéose en Croatie!

© Oliver Petereit

«Nouveautés, documentaires, séries, nous avons tout», m’explique mon bibliothécaire, enthousiaste.

«Game of Throne», la nouvelle saison de «This is us», c’est ici! Alexandre me montre même le lecteur DVD que je peux demander à l’accueil pour visionner tout de suite le film dans le coin canapé ou la salle de lecture de la bibliothèque, si j’ai le temps. Ah, quelle tentation, oublier la suite de la journée et voler quelques heures de tranquillité!

© Oliver Petereit

En parlant de temps à voler à la journée, Alexandre m’amène dans l’Espace Presse.

150 titres de journaux papier, 7000 abonnements numériques, une véritable caverne d’Ali Baba! Ne perdant pas le nord, il me montre la pile des magazines de voyage: la Croatie est en couverture de plusieurs d’entre eux, que je peux lire chez moi! Je me plains du poids que pèsera forcément mon sac de voyage - mon bibliothécaire a la solution, et me montre les liseuses que je peux emprunter, gratuitement comme tout le reste. «Avec les livres numériques, c’est toute une bibliothèque que vous pouvez emmener en vacances! Vous choisissez les livres sur Internet, et les chargez en un clin d’œil sur la liseuse. Et si vous avez le moindre souci, vous nous appelez au téléphone et on vous aide en direct !»

© Oliver Petereit

Comme je le fais avec ma coiffeuse ou mon docteur, je lui tire les vers du nez…

J’apprends que mon charmant bibliothécaire a fait 7 ans d’études, qu’il a travaillé au CHUV et au CIO avant d’arriver à la Bibliothèque Chauderon il y a 5 ans. Il adore le contact avec le public. «On sauve le monde tous les jours ici!», sourit-il. Je le crois!
Je lui avoue du coup mes deux péchés mignons: les fleurs et les romans coquins. Les fleurs? Facile. On commence par une recherche «fleur» sur le site, qui m’indique «Aile Ouest» et un numéro, 581.9. Je traverse la bibliothèque sur ses talons, et repère en même temps que lui, à l’entrée de la dite Aile Ouest, le panneau avec les cotes numérotées puis le rayonnage Nature et Fleurs bien garni ! «La bible en la matière, «Flora Helvetica», vous connaissez?» Si je connais!? Par cœur! Par contre, à ses côtés, des dizaines d’autres guides et livres photos alléchants!

© Oliver Petereit

Pour les romans coquins, c’est encore plus simple: Alexandre me montre un pictogramme de masque érotique, comme ceux que porte Anastasia dans les romances de E.L. James.

«A chaque fois que vous voyez ce picto au début d’un rayon, cela veut dire que vous y trouverez votre bonheur… Enfin j’espère!».
Mais le temps file et mon heure en tête-à-tête avec Alexandre le bibliothécaire arrive à son terme. «Venez à notre club de lecture si vous aimez lire! Et réservez un nouveau rendez-vous si vous avez d’autres questions!», me lance-t-il en me tendant l’incroyable programme des animations culturelles des Bibliothèques de la Ville. Ma copine Monique m’a bassinée l’autre jour avec son coach privé au fitness: clairement, mon bibliothécaire tient la comparaison!

Dans le rôle du bibliothécaire: Alexandre Berto, spécialiste en information documentaire, Bibliothèque Chauderon.

Texte et dans le rôle de la lectrice lambda: Isabelle Falconnier, déléguée à la politique du livre de la Ville de Lausanne.

Photos: Oliver Petereit, spécialiste en information documentaire, Bibliothèque Chauderon.
 

Réservez un bibliothécaire!
Mardi 9 juin à 12h, Bibliothèque Chauderon. Entrée libre sur inscription à bibliotheques@lausanne.ch

Address

Bibliothèque Chauderon
Service des bibliothèques et archives

Place Chauderon 11
1003 Lausanne  

+41 21 315 69 15
Contact us by email

Lundi-mardi: 12h00-19h30
Mercredi:10h00-19h30
Jeudi-vendredi:12h00-19h30
Samedi:11h00-16h00