Les outils adaptés

Comment intervenir? Quels outils utiliser? Les aménagements naturels autour des immeubles nécessitent de nouvelles méthodes d’entretien.

© Aino Adriaens

Entretien d'un talus à la faux.

Grâce aux bons choix d’aménagement, la plus grande partie des problèmes liés aux parasites et aux plantes indésirables se résout spontanément par le jeu des équilibres biologiques. Lorsqu’il faut intervenir sur les parcelles soumises à une utilisation plus intensive, le recours aux méthodes biologiques et aux outils mécaniques doit prévaloir sur les produits phytosanitaires de synthèse.

Au réduit cisailles électriques, pulvérisateurs et débroussailleuses! Sur les nouveaux aménagements en faveur de la nature, les interventions sont rares et adaptées aux exigences environnementales. Eclairage sur les méthodes alternatives et les outils adaptés.

De la tondeuse à la faucheuse

A côté des pelouses et des massifs de vivaces, les aménagements de votre immeuble comptent maintenant de belles surfaces de prairies fleuries agrémentées de haies vives et de bosquets champêtres. Vous avez besoin d’outils spécifiques pour leur entretien. Selon l’étendue des prairies, la traditionnelle faux ou la motofaucheuse font l’affaire. La tondeuse à rouleau professionnelle convient bien aux petites surfaces de gazon. Le produit des fauches est un excellent fourrage. Déposé en meule par dessus quelques branches issues de la taille de la haie et abandonné ainsi à l’écart, c’est un refuge bienvenu pour hérissons, musaraignes, lézards et autres petits animaux.

Tout doux avec les herbes folles!

L’apparition de «mauvaises herbes» est un souci permanent qui tourne parfois à l’obsession. Détendez-vous si vous les voyez apparaître sur les surfaces extensives: elles font partie du milieu et vont trouver leur équilibre. Là où elles sont indésirables, plusieurs alternatives s’offrent à vous:

  • Outils manuels (sarcloir, binette) pour les petites surfaces
  • Désherbage thermique à vapeur ou à air chaud
  • Désherbage électrique
  • Brosse désherbante motorisée
  • Paillage ou «mulching»: le sol est recouvert de matière organique entre les plantations (de préférence avec des déchets d’entretien: foin, feuilles mortes, broyat de branches, etc.); les adventices sont fortement freinées, l’humidité retenue (moins d’arrosage) et le sol enrichi en matière organique
  • Faux-semis: afin d’épuiser le stock de graines d’indésirables contenu dans le sol, celui-ci est travaillé comme pour semer, ce qui favorise la levée des «mauvaises herbes». Les plantules sont éliminées mécaniquement avant d’ensemencer avec les plantes souhaitées

En hiver la petite faune se réfugie dans la végétation herbacée sèche sur pied, dans la litière de feuilles tombées au sol ou dans l’entrelacs de branches mortes déposé au pied de la haie. Evitez de faire les grands nettoyages d’automne partout. Laissez quelques refuges indispensables à ce petit monde.

Halte aux biocides!

Une ordonnance fédérale sur les biocides interdit ces produits sur le domaine public depuis 1986 et le domaine privé depuis 2001. Chemins, parkings et bordures de jardin ne peuvent plus être traités chimiquement. Qu’on se le dise!

Alternatives:

  • Ne pas se précipiter, observer et analyser. Souvent, les parasites sont limités spontanément, surtout dans un environnement diversifié, riche en prédateurs naturels
  • Utiliser des outils mécaniques et des produits biologiques
  • Faire recours à l’introduction de prédateurs indigènes
Links
Address

Service des parcs et domaines
Direction du logement, de l'environnement et de l'architecture

Avenue du Chablais 46
Case postale
1007 Lausanne  

Auf der Karte lokalisieren

Contact us by email
Site officiel
Phone +41 21 315 57 15

Zugänglichkeit:
Partiellement accessible en fauteuil roulant Toilettes partiellement accessibles en fauteuil roulant Pas de places de stationnement accessibles