Un site de la

Clos des Moines

Repères chronologiques

1141

L’Evêque de Lausanne dote l’Abbaye de Hautcrêt en Dézaley.
Les terres remises par Guy de Maligny, cousin germain de Bernard de Clairvaux étaient déjà exploitées pour la vigne.

1154-1182

Constitution du domaine par donations successives.
L’Evêque de Lausanne, Amédée, octroya des terres alors désertes et incultes ainsi qu’une parcelle près du lac.

1217-1274

Délimitation du domaine par rapport au Dézaley de Montheron.

1802

Acquisition à l’enchère.
Le domaine connu sous le nom de Dézaley d’Oron est acheté pour Fr. 62'000.–. Durant tout l’ancien régime bernois, le bailli d’Oron exploita ces terres anciennement dépendantes de l’Abbaye de Hautcrêt.

1834-1839

Pour en finir avec le moyen-âge: aménagement de la vigne en terrasses.
Le 23 juin 1834 est lancé un plan de transformation général du domaine. 2,1 hectares de vignes sont aménagés en quatre ans, avec murs de soutènement et coulisses d’assainissement.

1875

Le domaine est remis à la Bourse des pauvres de Lausanne.
18 juin: transfert du domaine de la bourse communale en faveur des revenus pour l’assistance aux pauvres. Un transfert qui toucha aussi le Burignon et le Clos des Abbayes. Ce transfert fut négocié Fr. 500'000.– et associé à un échange de vignes sur territoire communal.

1896

Enregistrement de l’appellation «Dézaley d’Oron, Clos des Moines».
Afin de protéger le domaine lausannois contre l’utilisation abusive du terme Dézaley, le 13 février, l’appellation est officialisée.

1902-1903

Rénovation des bâtiments du domaine.
Mal agencés et en mauvais état, les bâtiments furent totalement reconstruits grâce au legs de Charles Bessières.

1910

 Frédéric Rouge dessine les étiquettes du domaine.

1912

 La fée électricité fait son apparition au domaine.

1913

Enregistrement de l’appellation «Dézaley, Clos des Moines» au bureau fédéral de la propriété intellectuelle.
Cette restauration de la chapelle à la voûte gothique a été poursuivie en 1976, par une remise à neuf de l’intérieur.

Enregistrement de l’appellation «Dézaley de la Ville, Clos des Abbayes» au bureau fédéral de la propriété intellectuelle.
Cette appellation remplace les anciennes mentions de Dézaley d’En Haut, Dézaley de Hautcrêt ou d’Oron.

1914

Création de deux réservoirs.
L’alimentation en eau potable des deux domaines de la Ville au Dézaley a posé des difficultés jusqu’à la mise en place de ces réservoirs au nord-est du domaine.

1927

Installation d’un funiculaire reliant le domaine à la route cantonale.

1962

Automatisation.
Des pressoirs automatiques de type horizontal sont installés.

1992

Rénovation des caves, locaux et installation de vinification.
Une installation hydraulique remplace l’ancien dispositif.

1996

Restauration de la chapelle du Dézaley remise à neuf de l’intérieur.
Début d’une grande restructuration du vignoble avec la transformation ou la plantation des vignes en banquette (culture en travers de la pente) pour faciliter la mécanisation.

2001

Dernière rénovation.
Cette dernière étape de rénovation concerne le bâtiment principal et l’appartement du vigneron.

Address

Vins de Lausanne
Service des parcs et domaines

Route des Corbessières 4
1000 Lausanne  26

+41 21 315 42 30
Contact us by email

Facebook