Écoles

Faciliter la vie des familles, une priorité pour la Ville

La Ville développe et s’engage pour le bien-être et l’épanouissement des enfants lausannois et de leur famille. Pour cette nouvelle rentrée scolaire, elle met en œuvre un paquet de mesures visant à faciliter la vie des familles lausannoises.

Simplification de l’organisation de l’accueil parascolaire

La Direction de l’enfance, de la jeunesse et des quartiers entame une mue structurelle dont les éléments forts résident dans le rattachement du parascolaire au Service des écoles et dans la fusion des devoirs accompagnés (DAC) avec le secteur des APEMS. Cela se traduira, dès le 1er janvier 2021, par une unification des guichets scolaire et parascolaire et une harmonisation et clarification des prestations parascolaires.

Amélioration de la conciliation entre vie professionnelle et familiale

Dans le secteur de l’accueil de jour, la Ville a poursuivi son plan de développement en créant, entre 2016 et 2020, 980 places dont 408 pour des enfants de 0 à 4 ans et 572 places en parascolaire. Le Réseau-L dispose de 6358 places pour des enfants de 0 à 11 ans. Bien que la liste d’attente soit toujours importante en nurserie, le temps d’attente moyen entre le moment où le parent désire une place et celui où il l’obtient diminue et se situe actuellement à trois mois et demi. Pour la garderie (enfants de 3 à 4 ans), la Ville arrive à répondre à plus de 95% de la demande de conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Enfin, cette législature a permis de développer sept micro-projets d’accueil visant des buts de prévention et d’intégration.

Rénovation des infrastructures scolaires

D’importants travaux ont débuté cet été dans plusieurs bâtiments scolaires. La rénovation du collège de Saint- Roch permettra, outre la modernisation des infrastructures, la création d’un nouvel espace d’accueil pour les élèves. Après sa démolition, l’annexe du collège du Belvédère fera place à un nouveau bâtiment qui accueillera une salle de gymnastique, des salles spéciales et sept classes supplémentaires. La construction de l’annexe du collège de l’Eglantine verra naître cinq nouvelles classes et un APEMS pour la rentrée 2021. Les chantiers de l’extension de Béthusy, du nouveau collège de Riant Pré (Fiches) et de Praz Séchaud, quant à eux, suivent leur cours, en tâchant de juguler au mieux le retard imposé par la crise de la Covid 19. Parallèlement, une série de travaux d’été a été effectuée afin d’assainir certains bâtiments, d’améliorer leur efficience énergétique et de rénover des classes (Croix d’Ouchy, Bergières, La Sallaz, Madeleine, Prélaz, Malley, Chailly, Rouvraie, etc.) et à renouveler le mobilier et les antennes wifi notamment.

Modernisation des soins dentaires

Quant aux soins dentaires pour les enfants d’âge scolaire, il est à noter la révolution numérique de l’office dentaire, opérée entre 2018 et 2020. Désormais, tous les cabinets sont équipés pour réaliser des radiographies numériques. La prise d’empreintes dentaires numériques et l’impression 3D se sont imposées pour l’orthodontie. Enfin, les dossiers des patients et la facturation sont entièrement informatisés. A mentionner également l’ouverture d’ici la fin de l’année 2020 du nouveau cabinet dentaire de la Croix d’Ouchy en remplacement du cabinet dentaire de Montchoisi.

Elargissement de l’offre pour les camps et sorties scolaires

Enfin, en ce qui concerne les camps et les sorties scolaires, l’offre proposée l’année passée sera reconduite pour cette rentrée scolaire et sera même élargie.

WK