Installation de poulaillers urbains à Lausanne: mode d’emploi

L’installation de poulaillers en ville permet aux citadins de se rapprocher des réalités de production agricole, de s’interroger sur les conditions d’élevage et d’expliquer la nature aux enfants. De plus, les poulaillers de quartier devraient permettre de créer du lien social entre voisins autour des enjeux liés à l’alimentation.

© Spadom – Ville de Lausanne

Installation de poulaillers

La construction et la gestion de poulaillers impliquent de respecter les exigences légales, tant au niveau de la détention des poules qu’au niveau des autorisations de construire; ces constructions demandent aussi un certain investissement en temps pour s’en occuper (présence, nourriture, entretien).

Exigences légales concernant la détention des poules

Les exigences légales minimales relatives à la détention de poules sont fixées dans l’ordonnance sur la protection des animaux. Celle-ci a été rédigée pour la détention de poules en tant qu’animaux de rente. Les poules détenues à des fins de loisirs doivent bénéficier de plus d’espace. Il est donc nécessaire de suivre les recommandations ci-dessous.

Recommandations pour la détention de poules en Ville de Lausanne, sur la base de celles de la Confédération

Surface et aménagements du poulailler

La surface de base d’un poulailler (couvert) de 5 poules doit être de minimum 1 m2 (selon la taille des poules). La hauteur intérieure doit être de 1,5 m au minimum. Le poulailler doit être assez grand pour être atteint et utilisé par les poules et pour être facile à nettoyer. L’aire de sortie, par contre, doit être de 25m2 pour 5 poules, au minimum. Le double serait idéal, afin que deux zones de cet espace extérieur puissent être utilisées en alternance. Les clôtures de l’aire de sortie s’élèvent à 1.50 m au minimum (les poules volent!).

En outre, voici les caractéristiques d’un enclos conforme aux besoins des poules:

  • Perchoirs pour toutes les poules, installés à des hauteurs différentes à l’intérieur du poulailler, et à 50 cm au moins du sol et entre les uns et les autres.
  • Espace aérien suffisant pour permettre des vols sur de courtes distances
  • Litière sèche et meuble sur le sol du poulailler pour picorer et gratter
  • Possibilité de prendre un bain de sable
  • Nids pourvus de litières et fermés sur au moins trois côtés
  • Poulailler éclairé par la lumière du jour et doté d’une bonne aération
  • Eau et aliments adaptés aux besoins de l’espèce (aliment unique pour poules, grains, aliments frais)

Les poulaillers installés en milieu urbain peuvent accueillir de deux à six oiseaux adultes. Ils doivent être installés à au moins vingt mètres des habitations, afin que les voisins ne soient pas gênés par le bruit et par les odeurs.

Hygiène

Fumier: gérer de manière appropriée les déjections de la volaille réduit le risque d’infection envers les humains. Il faut éviter le contact des animaux avec le fumier. Les responsables des poulaillers doivent développer un concept de gestion du fumier de poules (utilisation et évacuation).

Oiseaux morts et oiseaux malades: les oiseaux morts ou malades doivent rapidement être évacués ou soignés. Les gestionnaires de poulaillers doivent annoncer avec quel abattoir, éleveur de volaille et vétérinaire ils ont prévu de travailler.

Grippe aviaire: les gestionnaires de poulaillers doivent être conscients qu’en période de grippe aviaire, il est nécessaire de confiner les animaux à l’intérieur pendant de longues périodes (ces espaces doivent donc être construits en conséquence).

Poux rouges: il est nécessaire de surveiller la densité de poux rouges. Pour en éviter la prolifération, un nettoyage régulier et approfondi du poulailler est nécessaire.

Gestion du poulailler

Formation: la Ville conseille aux futurs gestionnaires de poulaillers de suivre une petite formation, notamment sur les questions liées à l’hygiène. L’association «Petits animaux Vaud» organise ce genre de formation.

Recensement: tous les responsables de poulaillers doivent être identifiés et atteignables afin que des informations liées à des maladies puissent leur être transmises.

Exigences légales concernant la construction du poulailler

De part leurs éventuelles nuisances (odeurs, bruit, etc.) et au vu des intérêts privés dignes de protection, la construction de poulaillers doit faire l’objet d’une demande de permis de construire avec enquête publique.

Démarches auprès du Bureau des permis de construire de la Ville de Lausanne (BPC)

Voici les documents nécessaires pour la demande de permis de construire d’un poulailler qui sera soumise à enquête publique:

  • Questionnaire général «P» qui ne peut être rempli qu’électroniquement par un architecte (il faut être au bénéfice d’un numéro CAMAC)
  • Plan de géomètre avec, en rouge, l’indication du poulailler et de la zone des poules (avec ou sans enclos), des cotes du poulailler et de sa distance à la limite de propriété
  • Plan des aménagements extérieurs, échelle 1:100, établi conformément à l’art. 5d PGA (si de la végétation doit être supprimée pour accueillir le poulailler, elle sera mentionnée en jaune sur le plan; s’il s’agit d’arbres d’essence majeure à abattre, ceux-ci devront également être signalés en jaune sur ce plan et sur le plan du géomètre)
  • Plan du poulailler, échelle 1:50 ou 1:100, avec dimensions et cotes
  • Photo ou prospectus du type de poulailler
  • Lettre d’accompagnement expliquant le projet avec indication du nombre de poules et information sur la présence d’un coq.

Par ailleurs, en fonction du règlement qui régit la parcelle concernée et de son environnement, il est tout d’abord vivement conseillé au constructeur de s’informer auprès du BPC sur la faisabilité réglementaire d’implanter le poulailler. En effet, pas toutes les zones d’affectation de la commune ne permettent d’accueillir de telles constructions.

Information et contact: www.lausanne.ch/permis-de-construire

Démarches auprès du Canton

Il est nécessaire d’enregistrer tout nouveau poulailler auprès du service de l’agriculture (SAVI) à Morges.

Informations et contact: www.vd.ch/savi

Programme de conservation de races de ProSpecieRara

ProSpecieRara travaille depuis 35 ans pour la sauvegarde de races menacées. Si vous souhaitez participer au programme de conservation en tant qu’éleveur, rendez-vous sur le site www.zun-schweiz.ch.

Address

Service des parcs et domaines
Direction du logement, de l'environnement et de l'architecture

Avenue du Chablais 46
Case postale
1007 Lausanne  

Locate on the map

Contact us by email
Site officiel
Phone +41 21 315 57 15

Lundi-vendredi: 08h30-11h30, 14h00-16h00

Bus: tl 25: Bourdonnette
Métro: m1: Bourdonnette

Accessibilité:
Partiellement accessible en fauteuil roulant Toilettes partiellement accessibles en fauteuil roulant Pas de places de stationnement accessibles

Bureau des permis de construire
Service de l'urbanisme

Rue du Port-Franc 18
2e étage
Case postale 5354
1002 Lausanne  

Locate on the map

Contact us by email
Phone +41 21 315 55 44

Ouverture du guichet
Lundi-vendredi: 07h30-11h45, 13h30-17h00

Permanence téléphonique uniquement le matin: 07h30-11h45

Bus: tl 18: Port-Franc; tl: Chauderon
Métro: m1: Vigie; m2: Lausanne-Flon
LEB: Chauderon