Le parc du Loup

Pour accompagner la création du premier parc des Plaines-du-Loup, une démarche participative a été lancée en 2017, permettant à chacun·e d’exprimer ses envies, de donner son avis et/ou de participer à la co-construction de ses aménagements. Les travaux du parc définitif démarent au printemps 2022.

En quelques chiffres

1
maison de quartier
1,7
hectares de parc
3
étapes de réalisation
200
participants à la démarche Tous au Parc!

Situé au cœur de l’écoquartier et destiné à l’usage des habitants des Plaines-du-Loup et des quartiers avoisinants, le futur parc est aménagé sur une partie de l’espace libéré par le déplacement des terrains de football sur le site de la Tuilière.

Au bénéfice d’une participation citoyenne, la conception et la réalisation de cet espace vert de 1,7 hectare (soit environ 2,4 terrains de football) sont menées en plusieurs phases, ce qui permet notamment d’en maintenir l’usage durant les travaux.

En 2016, la Ville, en partenariat avec la Fondation pour l’Animation Socioculturelle Lausannoise (FASL), l’équipe d’animation du Centre de quartier des Plaines-du-Loup et l’Association écoquartier, lançait une démarche participative dans le but de concevoir la nouvelle maison de quartier et le parc qui se situeront dans l’écoquartier.

Un collectif d’acteurs concernés (résidents des quartiers voisins des Plaines-du-Loup, futurs habitants de l’écoquartier, animateurs socioculturels et représentants d’associations actives dans la région) s’est constitué dans ce cadre. À l’automne 2016, ce groupement citoyen, appuyé par la Ville, a mis en place des ateliers participatifs et un forum de restitution pour définir le programme de la future maison de quartier et du parc. (Cf. page Maison de quartier)

Le processus participatif du parc du Loup a été lancé en 2017 avec la démarche "Tous au Parc!" dans le but de conserver un espace vert attractif pour les habitant·e·s riverain·e·s, avant le début des chantiers.

La démarche participative pilotée par le bureau de développement & projet Métamorphose (BDM) en collaboration avec la FASL, l’Association de quartier de la Blécherette et le Collectif des Plaines-du-Loup, a permis de répondre au mieux aux besoins des usagers et les a motivé à s’investir pour leur quartier. En sus, une étude sociologique a été menée en amont (été 2017) afin d’évaluer qui étaient les usagers de l’espace vert des Plaines-du-Loup et quels en étaient les usages avant les travaux.

Les dialogues avec la population et la Ville fin 2017 ont rassemblé plus d’une centaine d’habitant·e·s ou futurs habitant·e·s du quartier. Au total, une trentaine d’usages souhaités dans le parc sont identifiés. Grâce à ces idées ainsi qu’aux recommandations issues de l’étude sociologique, un projet d’aménagements-tests élaboré par des architectes-paysagistes a été présenté aux habitant·e·s, début 2018, puis amélioré par les suggestions des participants, avant d’être co-construit au printemps 2018.

A l’issue de cette démarche de co-développement, les participants ont pu s’engager dans une démarche de co-construction du parc. Au total, plus d’une centaine de personnes se sont mobilisées pour créer le parc du Loup et 25 familles de jardiniers y cultivent depuis l’été 2018 des potagers gérés par l’Association de quartier de la Blécherette sur un principe de co-gestion. L'ouverture du parc a été inaugurée officiellement en juin 2018 dans le cadre de la fête de quartier qui a réuni une large constellation d’acteurs actuels et futurs.

A l’issue de cette première étape, un bilan a permis d’améliorer les aménagements du parc dès 2019. Des améliorations ont d’ores et déjà été apportées aux aménagements-tests afin de répondre dans la mesure du possible aux remarques émises. On peut notamment citer la mise en place d’une balançoire et d’un bac à sable pour les enfants, la plantation des arbres transplantés dans le sud-est du parc, mais aussi une amélioration de la gestion des déchets et de l’usage de l’espace de rencontre.

A partir de 2020, dans le cadre des forums participatifs, les avis sur les pré-aménagements du parc et leur valeur d’usage seront récoltés afin de pouvoir faire un bilan et proposer un projet d’aménagement de parc définitif.

Dans le cadre de cette démarche, le mobilier urbain ainsi que les aménagements-tests des espaces extérieurs de la maison de quartier seront discutés, en visant notamment à identifier les usages à conserver et leurs éventuelles (re)-localisations tel que les jardins potagers par exemple. En sus, la discussion pourrait porter sur la re-localisation des potagers (actuellement présents dans le parc) dans les rues jardins.

Ensuite, les architectes paysagistes finaliseront le projet de parc en coordination avec la maison de quartier afin de lancer la réalisation dès 2024.

Avec l’arrivée des premiers habitants dès 2022, les aménagements définitifs du parc seront réalisés. Les travaux démarrent au printemps 2022 et se termineront avec la réalisation de la maison de quartier prévue dans le parc début 2024. 

Les travaux seront réalisés par étapes afin de permettre l'usage du parc durant cette période. Une information sur les étapes de chantier est prévue.

Le projet de pré-aménagements du parc des Plaines-du-Loup traduit spatialement le «vivre ensemble», notion soutenue par une large majorité des personnes impliquées dans la démarche participative.

Il comporte 3 thématiques essentielles: la rencontre / la nature / le bien-être.

Les participants ont finalement exprimé leur souhait de privilégier un parc qui soit naturel et peu aménagé afin de permettre une meilleure appropriation citoyenne par tous.

 

Le Parc du Loup, dans son aménagement définitif verra la grande pelouse horizontale, héritage des anciens terrains de football, accueillir de nombreuses nouvelles plantations.

Les légers mouvements de terrains qui accompagneront ces plantations permettront de créer des espaces variés et différenciés pour permettre à tous les usages de cohabiter dans cet espace.

Des équipements d’assises et de détente sont prévus, notamment une grande place de jeux à destination de toutes les classe d’âges.

Les cheminements piétonniers se réaliseront dans la continuité des aménagements du quartier donnant accès à certains immeubles, à la future maison de quartier et liant, à terme, le quartier de l’étape 2 sur l’actuel parking du vélodrome.

Jalon du parc du Loup

2016

Démarche participative pour la maison de quartier et le parc

Eté 2017

Réflexion sur le périmètre du futur parc: stockage de terre durant les chantiers ou pré-aménagement d’un parc ouvert au public

Appels d’offre pour les mandataires démarche participative et architectes-paysagistes

Automne 2017

Lancement de la démarche participative Tous au parc

Ateliers participatifs à la cabane des Bossons les 4 et 25 novembre

Hiver 2018

Restitution du projet de parc aux participants de la démarche participative

Printemps 2018

Ouverture du chantier participatif du parc

Eté 2018

Inauguration du parc du Loup

Automne 2018 - 2019

Chantier participatif pour la co-construction d’un four à pain et inauguration

Adaptations des aménagements-tests du parc

2020-2021

Développement du programme et concours de la maison de quartier

Forums participatifs des Plaines-du-Loup

2022-2024

Réalisation du parc définitif et de la maison de quartier des Plaines-du-Loup