Métros

La gare de Lausanne se transforme pour accueillir deux fois plus de voyageurs en 2030. Afin de répondre à la future demande, le réseau des métros va aussi se développer.

Depuis sa mise en service, le métro m2 remporte un large succès. Sa capacité maximale est aujourd’hui atteinte, en particulier entre la gare et le Flon. Le matin, il faut parfois laisser passer un ou deux véhicules avant d’embarquer.

Pour augmenter la fréquence du m2, un tunnel à double voie sera creusé entre la gare et le Flon. Une nouvelle station directement connectée à la gare sera aussi construite.

Une nouvelle ligne m3 partira dans l’actuelle station du m2 à la gare et ira jusqu’à la Blécherette, en passant par le Flon, Chauderon, Beaulieu, les Casernes et les Plaines-du-Loup. Entièrement souterrain, le m3 desservira notamment le futur quartier des Plaines-du-Loup qui accueillera 8000 nouveaux habitants et 3000 emplois d’ici à 2031, ainsi que le stade de foot de la Tuilière au nord de la ville.

Capacité doublée sur un tronçon saturé

Le m2 et le m3 transporteront deux fois plus de voyageurs entre la gare et le Flon. Le m2 sera mis en service sur son nouveau tracé à l’horizon 2030 et le m3 à l’horizon 2031*, en même temps que les nouveaux passages inférieurs de la gare.

Le projet des métros est piloté par l’État de Vaud, en collaboration avec les tl et la Ville de Lausanne et a reçu un financement de la Confédération. Il fait partie du projet de mobilité des «Axes forts», avec un tram et trois lignes de bus rapides et prioritaires. Le but est de renforcer les transports publics dans l’agglomération.

*Dates indicatives

En quelques chiffres

1 minute 50 
fréquence du m2 sur son nouveau tracé aux heures de pointe à la mise en service
3 minutes 
fréquence du m3 aux heures de pointe à la mise en service
11 minutes
temps de trajet approximatif entre la gare et la Blécherette en m3
Coordonnées

Pôle Gare
Secrétariat général de la Direction Logement, environnement et architecture

Rue du Port-Franc 18
Case postale 5354
1002 Lausanne  

Ecrivez-nous