La Web TV des Archives de Lausanne fête ses 10 ans!

Il y a dix ans naissait la Web TV des Archives de la Ville de Lausanne, un outil numérique unique destiné autant aux chercheurs qu’au grand public. Plus de 8’000 archives sonores, filmiques ou vidéos en lien avec Lausanne, son histoire, sa vie politique, culturelle, économique, sociale et médiatique, sont aujourd’hui disponibles sur la plate-forme. Interview d’Olivier Aeby, archiviste audiovisuel aux AVL.

© Droits réservés
L'archiviste audiovisuel Olivier Aeby

Comment et pourquoi est née la Web TV des Archives de la Ville de Lausanne?

En 2010, nous cherchions déjà depuis plusieurs années avec Frédéric Sardet, chef du Service des bibliothèques & archives, un moyen à la fois de valoriser nos archives audiovisuels et de les mettre à disposition du public, proche ou lointain, sans qu’il ait besoin de se déplacer dans nos locaux sis rue du Maupas. Parmi les solutions informatiques disponibles, Dartfish, au départ le produit d’une start-up de l’EPFL qui travaillait sur les archives du Montreux Jazz, a été retenu. A l’échelle des villes de Suisse romande, c’était, et c’est toujours, une démarche unique!

En 10 ans, la Web TV a bien évolué puisqu’elle propose actuellement plus de 8000 documents audio-visuels en libre accès.

Notre plateforme propose précisément à ce jour 8’174 documents au total, soit 1’356 documents sonores, 1’358 documents sur pellicules et 5’460 documents vidéos. Ce qui représente environ 20% du total des documents audiovisuels traités par les Archives. La Web TV est alimentée en continu et à la demande avec du contenu numérique ou numérisé. Chaque année, nous y ajoutons ainsi en moyenne 2’000 documents. Et l’on peut naviguer dans notre chaîne à la fois par période temporelle, par thématiques (culture, sport, science, société, etc.), ou par fonds d’archives, par exemple.

A quelles grands fonds appartiennent ces plus de 8'000 documents disponibles sur la Web TV?

Le plus grand fond disponible en termes d’heures est celui de la Télévision de la région lausannoise (TVRL), avec plus de 2’700 documents disponibles en ligne. Le fonds de la Commission des archives filmiques (CAF) de la Ville de Lausanne, créée en 1982 pour prendre le relais de la section des archives filmiques, animée de 1969 à 1980 par le journaliste-cinéaste Octave Heger, est également important. Réalisateur pour les archives filmiques, Bertrand Nobs, un passionné du film documentaire, a largement contribué à alimenter ce fonds. Quant à celui de la maison de production Cinéac Lausanne, active des années 1938 à 1968, elle est également une source importante d’actualités historiques.

Parmi les autres fonds importants à disposition sur la Web TV, on peut également mentionner ceux de Radio Acidule, du Conseil Communal de Lausanne dès 1978, de la Compagnie Philippe Saire ou du Théâtre de Vidy. Parmi les fonds privés, on peut citer le fonds Schaefer-Sport SA qui regroupe près de 30 films qui documentent non seulement le sport régional entre 1930 et 1965, mais également la vie de cette entreprise, entre sortie des employés et installation de trois carrousels à la Riponne en 1948 pour marquer les 25 ans de la maison. Egalement le fonds de la famille Charpié qui nous a notamment légué des images du passage du Tour de France à Lausanne en 1948, ou du défilé des musiciens du régiment écossais The Black Watch lors des fêtes de l’été à Lausanne la même année.

A qui s’adresse la Web TV des Archives de Lausanne ? Aux professionnels, aux simples curieux, aux Lausannoises et Lausannois amateurs d’histoire locale?

A tous ces publics! Aux historiens bien entendu mais aussi aux chercheurs toute discipline confondu, aux journalistes, au personnel politique en quête de documentation, aux organisateurs d’expositions ou de manifestations en lien avec une commémoration, l’anniversaire d’un lieu, d’une institution, d’une association. Nous fournissions régulièrement des copies d’images aux télévisions pour réutilisation dans leur programme.

L’offre de documents vidéo historiques est aujourd’hui très large sur Internet. Quelle est la spécificité de la Web TV lausannoise?

C’est tout simplement la source de documentation audiovisuelle historique la plus riche sur la ville de Lausanne! Une ville qui intéresse au-delà de ses frontières, en tant que chef-lieu cantonal, ville internationale par le nombre de fédérations et entreprises qui s’y sont installées, ville qui a incarné tous les débats de société modernes. En 2019, 26% des consultations ont été effectuées depuis Lausanne. Suivent, comme lieux de consultation, Genève, Zurich, Paris, Londres. Nous avons eu plus de 120 utilisateurs non-francophones. Qui plus est, notre plate-forme est alimentée par des archivistes qui œuvrent à collecter et décrire des sources uniques de manière méthodique et fiable.

La Web TV en chiffres, c'est...

8174
Nombre total de documents disponibles (octobre 2020) 
1356
documents sur pellicule
5460
documents vidéos
1358
documents sonores

mais encore...

2000
Nombre de documents nouveaux mis à disposition chaque année environ (moyenne des 3 dernières années)
46'034
Nombre de pages vues entre le 1.9.2019 et le 1.9.2020
11’881
Nombre d’utilisateurs entre le 1.9.2019 et le 1.9.2020

Document le plus ancien et le plus consulté

Document le plus ancien:  « Vues Lumière de Lausanne » (1896)

Document le plus consulté: « Limites invisibles » de Fernand Melgar

© Memoriav

Pour marquer cet anniversaire…

Chaque jour durant dix jours, du 18 octobre au 27 octobre, Journée mondiale du patrimoine audiovisuel, la Web TV vous propose de découvrir une archive vidéo en lien avec Lausanne et placée sous le slogan Memoriav du 27 octobre: « Tu t’souviens?»

En guise d’introduction, découvrez «L’affineur de films», un court-métrage décalé, réalisé par Grégoire Mayor, membre du comité Memoriav et conservateur au Musée d’Ethnographie de Neuchâtel, en partie tourné dans un des dépôts des Archives de la Ville de Lausanne, sis dans la Maison de la Forêt au Chalet-à-Gobet.

L'affineur de films, un court-métrage de Grégoire Mayor

Propos recueillis par Isabelle Falconnier, octobre 2020

Coordonnées

Les Archives de la Ville de Lausanne
Service des bibliothèques et archives

Rue du Maupas 47
1004 Lausanne  

+41 21 315 21 21
Ecrivez-nous

Web TV

Chaîne Youtube

Lundi-jeudi: 13h00-17h00
Sur rendez-vous uniquement