Vous avez du talent! La Bibliothèque Montriond vous donne «Carte blanche»!

La Bibliothèque Montriond donne l’opportunité à son public de partager une passion personnelle avec les habitantes et habitants du quartier, le tout encadré par les bibliothécaires. Un bel exemple d’intelligence collective imaginé par Isabelle Cardis, responsable du site.

© Gustave Deghilage
Isabelle Cardis, responsable de la Bibliothèque Montriond

Isabelle Cardis, vous êtes responsable de la Bibliothèque Montriond à Lausanne. Pourquoi offrir cette carte blanche au public?

Depuis plusieurs années, je vois de petites communautés de lectrices et lecteurs se former, que ce soit autour de notre club de lecture, de l’atelier brico-tricot ou de la grainothèque. En conjuguant ce constat à ma préoccupation de répondre aux enjeux sociétaux actuels, à la nécessité de proposer des opportunités de créer du lien dans le quartier et à ma conviction que l’intelligence collective est précieuse, je me suis dit que c’était le bon moment de proposer au public d’être plus actif dans notre bibliothèque de quartier. Après tout, elle lui appartient aussi un peu! Et je crois fortement dans le principe de la bibliothèque citoyenne. L’idée principale de cette action est de donner l’opportunité au public de partager une passion avec les habitantes et habitants du quartier, grâce à l’écoute, l’encadrement et au soutien des bibliothécaires et donc de renforcer les liens dans le quartier, par des rencontres et des échanges «en présentiel». Le sentiment de proximité et d’accessibilité des contenus peut également attirer un public ravis d’échanger avec des pairs.

Quels types de propositions de lectrices et lecteurs attendez-vous?

Je n’attends rien de précis! Nous venons de lancer la communication autour de cette initiative. J'ai donné quelques explications à des personnes dont je connaissais les passions, mais je suis impatiente de voir comment les lectrices et lecteurs vont appréhender cette proposition et ce qu’elles et ils vont en faire. Nous serons évidemment attentifs à repérer des propositions liées à des buts commerciaux ou politico-militants, que nous ne souhaitons pas.

Comment trouver le courage, si on ne l'a jamais fait, de présenter un sujet ou une passion en public, même restreint? Quels conseils donnez-vous?

Je pense que la première chose à faire est d’en parler à une bibliothécaire de Montriond : toute l’équipe se réjouit de découvrir les propositions du public et la personne qui aura envie de partager une passion sera accompagnée par l’une de nous pour le faire. La bibliothèque peut mettre en place le dispositif qui lui conviendra: formuler avec elle le contenu de la proposition, déterminer le nombre d’interventions, les horaires, le lieu, le nombre de personnes, organiser la communication pour en informer le public, mettre en place les lieux le moment venu et accompagner l’intervenant·e pendant la séance. C’est une jolie opportunité de partager et échanger avec les habitant·e·s du quartier, tout en étant accompagné·e de professionnel·le·s qui ont l’habitude d’organiser des événements dans un lieu culturel et accessible! Les notions de plaisir et de partage restent au centre de ce concept.

Propos recueillis par Isabelle Falconnier

Coordonnées

Bibliothèque Montriond
Service des bibliothèques et archives

Avenue de la Harpe 2
1007 Lausanne  

+41 21 315 69 80
Ecrivez-nous

Facebook

Actualités

Bus: tl 1: Dapples
Métro: m2: Grancy

Accessibilité:
Accessible en fauteuil roulant Toilettes non accessibles en fauteuil roulant Pas de places de stationnement accessibles