Les 3 finalistes du Prix du polar romand 2022

 «De la part du vengeur occulte» d’Alain Bagnoud, «Dans l’étang de feu et de soufre» de Marie-Christine Horn et «Les Inexistants» de Catherine Rolland sont les trois romans finalistes du Prix du polar romand 2022. Annonce du livre lauréat le 1er septembre 2022 à Morges lors d’une cérémonie publique en préouverture du Livre sur les Quais.

© trivial mass

Elles et ils étaient 14 à figurer dans la Sélection du Prix du polar romand 2022: ils sont 3 finalistes à avoir été choisi par le jury!

Composé de Stéphanie Berg (responsable polar Payot Lausanne), Valérie Daetwyler (bloggeuse), Sébastien Dyens (police judiciaire Ville de Lausanne), Isabelle Falconnier (déléguée politique du livre), Cécile Lecoultre (critique littéraire 24Heures), Michel Sauser (Théâtre 2.21) et Christian Zutter (président association Lausan’noir), le jury a plébiscité trois romans représentatifs de la diversité et de la créativité de la scène du polar en Suisse romande.

Le genevois Alain Bagnoud livre une satire jubilatoire du monde de la politique, des affaires et de l’art avec «De la part du vengeur occulte». La fribourgeoise Marie-Christine Horn mène son inspecteur sur les traces d’un drôle de phénomène de combustion spontanée tout en le réconciliant avec sa fille. Quant à la médecin urgentiste Catherine Rolland, elle crée pour son huitième roman, «Les Inexistants», un huis-clos oppressant où seule l’odeur des cookies de Camille, à la merci d’un tueur en série, nous met du baume au cœur. Joli tir groupé, par ailleurs, pour les éditions lausannoises BSN Press!

Découvrez chacun des trois finalistes à travers les podcasts proposés par le comédien Michel Sauser et Isabelle Falconnier. Au menu de ces émissions de 30 minutes: une discussion avec l’auteur·e, et la lecture d’un extrait du livre, extrait choisi par l’écrivain·e!

© trivial mass

Alain Bagnoud, «De la part du vengeur occulte » (BSN Press)

Quelle jouissive satire des milieux de l’art contemporain, des affaires et de la politique genevois que nous livre Alain Bagnoud! Son héros, Alexandre, est le prête-plume d’un homme politique genevois. Celui-ci reçoit des photos envoyées par un mystérieux «vengeur occulte», qui semble le suivre. Chargé de retrouver le maître-chanteur, Alexandre se retrouve mêlé à deux assassinats. Et découvre finalement quelques petites choses sur le monde – et sur lui-même. Né en 1959 à Chermignon en Valais, Alain Bagnoud vit à Genève où il a enseigné les lettres jusqu’à l’an dernier. Il est marié et père de quatre enfants. Romancier, il est également l'auteur de plusieurs pièces de théâtre. Il collabore à des journaux et revues littéraires, comme La Revue des Belles-Lettres en tant que critique d'art et chroniqueur. 

Le podcast

Rencontre entre l’auteur et Isabelle Falconnier, lecture d’un extrait par Michel Sauser

© trivial mass

Marie-Christine Horn, «Dans l’étang de feu et de soufre» (BSN Press)

Le corps sans vie d’un homme est retrouvé dans son salon. Accident, meurtre ou phénomène de combustion humaine spontanée? Dans sa recherche de la vérité en terre fribourgeoise, l’inspecteur Charles Rouzier devra faire face aux guerres de juridictions, à l’omertà villageoise, aux rumeurs sulfureuses et à ses propres démons. C’est que sa propre fille se retrouve mêlée à l’affaire et que les relations familiales sont pour le moins complexes. Née à Fribourg en 1973, écrivaine, chroniqueuse, scénariste, Marie-Christine Horn est connue pour ses récits policiers sombres et mordants, souvent engagés. Après «La Piqûre», son premier livre publiée en 2006, dans lequel apparaissait l’inspecteur Charles Rouzier, «Tout ce qui est rouge», «24 Heures» ou «Le cri du lièvre», «Dans l’étang de feu et de soufre» est son cinquième roman. Une réussite!

Le podcast

Rencontre entre l’auteure et Isabelle Falconnier, lecture d’un extrait par Michel Sauser

© trivial mass

Catherine Rolland, «Les Inexistants» (BSN Press)

Alors qu’un tueur en série rôde en ville, Camille, mère célibataire d’un petit garçon handicapé, vient de prendre son service Au Péché Gourmand, un restaurant qui ne ferme jamais. Elle y retrouve chaque soir le vigile, Noam, un ancien professeur venu d’Irak qui craint d’être expulsé. Un étrange huis-clos se noue avec Maxime, un marginal étrange qui entend des voix. Entre mensonges, manipulations et faux-semblants, le tueur est peut-être plus près que ne l’espère Camille… Née à Lyon en 1975, Catherine Rolland vit en Suisse depuis 2014. Médecin urgentiste dans un grand hôpital, passionnée d’écriture par ailleurs, elle a écrit plusieurs romans qui vont de la saga familiale au drame psychologique, en passant par le fantastique. Elle publie notamment «Le cas singulier de Benjamin T.» en 2018, «La Dormeuse» en 2020 et la série d’urban fantasy «Emma Paddington» depuis 2021. Elle anime également des ateliers d’écriture. Troublant, puissamment évocateur, «Les Inexistants» est son huitième roman.

Le podcast

Rencontre entre l’auteure et Isabelle Falconnier, lecture d’un extrait par Michel Sauser

Coordonnées

Service des bibliothèques et archives
Direction de la culture et du développement urbain

Place Chauderon 11
1003 Lausanne  

Ecrivez-nous

Facebook
Youtube

Actualités

Bus: tl 18: Port-Franc; tl: Chauderon
Métro: m1: Vigie; m2 Lausanne-Flon
LEB: Chauderon