Alain Bagnoud lauréat du Prix du polar romand 2022

L’écrivain genevois Alain Bagnoud remporte le Prix du polar romand 2022 pour «De la part du vengeur occulte» (BSN Press). Les deux autres finalistes étaient Marie-Christine Horn pour «Dans l’étang de feu et de soufre» et Catherine Rolland avec «Les Inexistants».

© trivial mass

Quand un homme politique se retrouve plongé à la fois dans le monde de l’art contemporain, des affaires, des avocats et du sexe tarifé, le tout à Genève, cela donne un cocktail aussi explosif qu’irrésistible que nous sert Alain Bagnoud dans son roman « De la part du vengeur occulte», lauréat du Prix du polar romand 2022!

Satire subtile, drôle et efficace, dotée d’une langue à la verdeur tonique bienvenue, «De la part du vengeur occulte» (BSN Press) met en scène Alexandre, journaliste devenu le prête-plume d’un homme politique genevois. Celui-ci reçoit des photos envoyées par un mystérieux «vengeur occulte». A charge pour Alexandre d’en retrouver l’expéditeur, au risque de se retrouve mêlé à d’étranges assassinats.

Né en 1959 à Chermignon en Valais, Alain Bagnoud a enseigné les Lettres à Genève jusqu’à l’an dernier. Il est marié et père de quatre enfants. Romancier, il est également l'auteur de plusieurs pièces de théâtre. Il collabore à des journaux et revues littéraires, comme La Revue des Belles-Lettres en tant que critique d'art et chroniqueur. 

Le podcast

Rencontre entre l’auteur et Isabelle Falconnier, lecture d’un extrait par Michel Sauser

Le jury du Prix du polar romand 2022 est composé de Stéphanie Berg, responsable de la littérature noire à Payot Lausanne, Valérie Daetwyler, bloggeuse polar (sangpages.com); Sébastien Dyens, commissaire à la police judiciaire de la Ville de Lausanne; Isabelle Falconnier, déléguée à la politique du livre; Cécile Lecoultre, journaliste à 24 Heures; Michel Sauser, programmateur du Théâtre 2.21 et Christian Zutter, président de l’association Lausan’noir et chef du protocole retraité de la Ville de Lausanne.

Le Prix du polar romand est organisé par le Service des bibliothèques & archives de la Ville de Lausanne. Il a récompensé en 2021 «Au point 1230» de Laurence Voïta, en 2020 «Tombent les anges» de Marlène Charine, en 2019 «Glory Hole» de Frédéric Jaccaud, en 2018 «La Coach» de Nicolas Verdan et en 2017 «Chaleur» de Joseph Incardona. Doté de CHF 3000.-, il a pour mission de valoriser les talents de la scène de littérature noire en Suisse romande.

Coordonnées

Service des bibliothèques et archives
Direction de la culture et du développement urbain

Place Chauderon 11
1003 Lausanne  

Ecrivez-nous

Facebook
Youtube

Actualités

Bus: tl 18: Port-Franc; tl: Chauderon
Métro: m1: Vigie; m2 Lausanne-Flon
LEB: Chauderon