Eugène commente ses livres

Depuis Quinze mètres de gloire, paru en 1995 aux éditions de l’Aire, jusqu’à Le mammouth et le virus (Slatkine, 2020), Eugène a publié une vingtaine d’ouvrages, dont des romans, des récits, des ouvrages pour la jeunesse ou des fictions collectives. Il a choisi 5 d’entre deux pour les commenter et raconter leur genèse.

La vallée de la jeunesse, éditions La Joie de Lire, 2007

«L’idée du livre ne vient pas de moi! C’est Francine Bouchet, la directrice de La Joie de Lire qui m’a annoncé qu’elle lançait une nouvelle collection où elle demandait à des écrivains de raconter leur jeunesse en une vingtaine de chapitres. J’ai commencé à écrire, mais c’était très ennuyant. J’écrivais au passé simple; on aurait dit un vieux monsieur qui racontait ses souvenirs au coin du feu. Et puis, tout à coup, j’ai eu l’idée de me raconter à travers des objets. Dix qui m’ont fait du bien et dix qui m’ont fait du mal. Là, c’est devenu un jeu. L’année suivante, j’ai demandé à Christian Denisart (un ami d’enfance devenu metteur en scène qui apparaît d’ailleurs dans le roman) de m’apprendre à conter. Il y a bien sûr un côté thérapeutique à jouer la directrice de mon école, moi à six ans, ma mère, mon père, moi adolescent, etc. Il s’est passé quelque chose avec ce texte: il a été publié il y a 15 ans et je suis encore régulièrement invité dans des écoles pour en parler. De Genève à Saint-Gall en passant Engelberg et Lugano, La Vallée de la jeunesse s’est promenée en Suisse.»

Le renard et la faucheuse, éditions de l'Aire, 2013

«L’idée m’est venue juste après le passage de l’an 2000. Dans un jardin du côté de Bâle, j’ai découvert un prototype de tondeuse à gazon électrique automatique. J’ai ressenti un malaise: la créature déambulait entre les buissons comme un véritable animal. J’ai donc pris le personnage le plus malin des fables, le renard, pour le confronter à ce robot. Le duel se passe sur une journée dans le jardin d’une villa. Unité de temps, lieu et action. C’est une tragédie grecque de laquelle l’homme est évacué. L’écriture s’est étalée sur plusieurs années. Chaque fois qu’une métaphore ou une comparaison poétique me venait à l’esprit j’écrivais un chapitre. Un texte atypique pour moi publié aux éditions de L’Aire, où j’ai publié mes premiers livres.»

Ganda, éditions Slatkine, 2018

«Je suis tombé amoureux de cette histoire vraie. Elle se passe en 1515, mais elle parle de nous aujourd’hui. Tout ce que nous nous autorisons à faire avec les animaux. Ceci dit, j’ai mis du temps à trouver le ton juste. D’abord, j’ai écrit une version jeunesse. Hélas, les éditeurs ont refusé: «Grandes découvertes, colonies portugaises, Dürer: trop compliqué!» Puis, le magazine littéraire Viceversa m’a demandé une histoire avec un animal. J’ai donc condensé mon histoire en une nouvelle. Enfin, un éditeur parisien avec qui j’avais collaboré m’a demandé si je n’avais pas une bonne histoire à raconter. J’ai décidé de reprendre Ganda et cette fois de l’écrire avec toute l’ironie que je voulais. L’éditeur a adoré, puis a renoncé au dernier moment! J’ai pensé alors aux éditions Slatkine, qui par le passé ont publié des livres d’art. Et comme la gravure de Dürer achève le roman… Miracle: Slatkine a rapidement dit oui.»

Pamukalie, pays fabuleux, éditions Autrement, 2003

«L’écriture de ce guide de voyage d’un pays imaginaire a été électrisante. C’était si drôle et stimulant d’inventer un pays et tout ce qui va avec: son histoire, ses héros, sa littérature, ses musées, ses villes, sa religion. Comme mon pays est situable sur une carte géographique, les trolls, les elfes ou les dragons sont interdits. La Pamukalie est loufoque, mais pas fantastique. D’autres artistes se sont greffés sur ce projet: Christian Denisart m’a aidé à raconter le 20e siècle de mon pays, puis il s’est proposé de prendre mon guide sous le bras et de rencontrer les musiciens de là-bas. Ainsi est né son spectacle Voyage en Pamukalie avec le Boulouris 5. Pierre-Alain Bertola, illustrateur hors pair, m’a dessiné les plans des villes principales et a ramené des croquis de voyage. Benoît Frund, géographe et actuel vice-recteur de l’UNIL a réalisé la carte officielle de la Pamukalie. Le livre est sorti aux éditions Autrement, à Paris, qui à l’époque avaient une collection de guides de voyage.»

Les livres des débuts, éditions l'Age d'Homme, 2015

« A chaque fois que j’anime un atelier d’écriture, je donne une consigne aux participants et j’écris aussi. J’adore l’énergie qu’il y a autour de la table. Même si le texte n’est pas terminé, chaque participant veut avoir quelque chose à partager. A force d’animer des ateliers, j’avais beaucoup de débuts dans mon ordinateur portable. C’était bête de les laisser dormir. J’ai donc repris ces textes et je les ai retravaillés. Mais j’ai gardé le principe de départ: le texte n’est pas fini. Ainsi est né Le livre des débuts, une collection de début de romans. Onze «chapitre 1»! Avec la maison d’édition, on a organisé un concours littéraire en demandant aux lecteurs de nous raconter la suite. On a reçu plein de bons textes! On a pu faire un très joli… Livre des suites

En relation
Coordonnées

Service des bibliothèques et archives
Direction de la culture et du développement urbain

Place Chauderon 11
1003 Lausanne  

Ecrivez-nous

Facebook
Youtube

Actualités

Bus: tl 18: Port-Franc; tl: Chauderon
Métro: m1: Vigie; m2 Lausanne-Flon
LEB: Chauderon