COVID-19

Les mesures sanitaires et de protection de la population sont définies par l'Ordonnance sur les mesures destinées à lutter contre l’épidémie de COVID-19 en situation particulière (Ordonnance COVID-19 situation particulière), du 19 juin 2020. Dès le 18 janvier 2021, un renforcement supplémentaire des mesures s'applique selon la modification de l'Ordonnance du 13 janvier 2021.

Les autorités cantonales peuvent également prendre des dispositions particulières.

Normes d'hygiène et de distance sociale

Dans tous les cas, les normes d'hygiène et de distance sociale communiquées par les autorités sanitaires doivent être strictement respectées.

Normes d'hygiène et distance sociale

L’organisation de manifestations est en principe interdite. Les exceptions possibles sont énumérées ci-après; l’élaboration et la mise en oeuvre d’un plan de protection au sens des art. 4 ss demeurent néanmoins obligatoires pour les quelques dérogations possibles:

  • les assemblées de corporations politiques, les manifestations politiques ou de la société civile et les récoltes de signatures (cf. art. 6c) sont autorisées. À noter que les séances des organes exécutifs restent possibles, dans le cadre des dispositions de protection applicables au lieu de travail.
  • pour préserver le processus de la libre formation de l’opinion politique, les manifestations organisées dans ce but sont permises mais ne doivent pas réunir plus de 50 personnes.
  • les procédures des autorités judiciaires et des organes de médiation sont autorisées lorsqu’elles sont organisées par les autorités compétentes ou des tiers mandatés par les pouvoirs publics.
  • les manifestations religieuses peuvent réunir jusqu’à 50 personnes.
  • les funérailles dans le cercle familial et dans un cercle amical restreint sont possibles ; en ce qui concerne le nombre de personnes autorisé, il est renvoyé à la pratique d’exécution du printemps.
  • dans le domaine de la formation, notamment les examens, peuvent avoir lieu.
  • dans le cadre professionnel, les compétitions sportives et les manifestations culturelles sans public sont possibles; les dispositions des articles 6e et 6f s’appliquent.

Rappelons que les événements internes à une entreprise qui sont nécessaires à la bonne marche des affaires ne sont pas concernés par l’interdiction des manifestations (p. ex. rapport du matin des départements d’un hôpital, réunions d’équipe, séances de conseils d’administration, etc.). Il va de soi que ces manifestations doivent se dérouler en ligne dans la mesure du possible

De plus, les rassemblements de plus de cinq personnes dans l'espace public sont interdits.

Emplacements à disposition pour les élections communales 2021

Dans le cadre du 1er tour des élections communales et au vu de la situation sanitaire actuelle, le Service de l’économie a établi une liste des emplacements à disposition pour les stands dédiés à la campagne électorale communale 2021.

L'ensemble des mesures établies par les autorités cantonales relatives aux campagnes politiques actuelles sont précisées dans la note d'information relative aux élections communales 2021 et aux mesures de lutte contre le coronavirus.

Depuis le 18 janvier 2021, seuls les marchés alimentaires sont autorisés.

De fait, les marchés du centre-ville (mercredi et samedi), de Grancy (lundi et jeudi) et de la Sallaz (jeudi) sont maintenus comme à leur habitude.

A contrario, n’entrant pas dans la catégorie des commerces et marchés autorisés à rester ouverts, le marché non-alimentaire de la Riponne (mardi et vendredi) est momentanément suspendu, en principe jusqu'au 28 février.

A noter que les marchés sont des manifestations publiques particulières. Leur exploitation est soumise aux règles suivantes:

  • Le port du masque est obligatoire sur l’ensemble du périmètre du marché pour les clients et pour les personnes qui tiennent les stands;
  • Les stands doivent être à une distance raisonnable les uns des autres;
  • Les différents flux de personnes ne doivent pas rentrer en conflit;
  • L’hygiène des mains doit être garantie, de la solution hydro-alcoolique doit être mise à disposition des clients par les marchands;
  • Des mesures, par exemple un marquage au sol, doivent être mises en place afin de garantir les distances sociales;
  • La désinfection des surfaces des stands doit être garantie;
  • Les clients ne doivent pas toucher la marchandise;
  • Les normes sanitaires applicables doivent être dûment signalées, notamment le port du masque obligatoire dans tout le secteur.

Afin de pouvoir exploiter un marché, l’organisateur du marché doit fournir, au minimum, les éléments suivants à l’autorité communale compétente:

  • Un concept général décrivant les jours/heures d’ouverture ainsi que les mesures mises en place afin de respecter les règles/normes OFSP selon la liste de contrôle mentionnée ciaprès;
  • Un plan général d’implantation des stands mentionnant les distances entre chaque stand;
  • Un plan général spécifiant les flux des piétons, les files d’attente des stands et les file.

Les périmètres de marché sont définis par les communes dans lesquels le port du masque est obligatoire pour toute personne, y compris les passants.

Marché alimentaire du centre-ville - Actif

Le marché alimentaire du centre-ville est maintenu sous sa forme retenue le 23 mai 2020 par les autorités communales pour sa réouverture. Cela a permis de disposer d’un nombre d’emplacements suffisant pour que tous les marchands puissent être présents hebdomadairement.

Ce marché se déroule donc dans les rues (Ale, St-Laurent, Haldimand, Pont) et sur les places (Riponne, St-François, Palud) historiques, et nouvellement le samedi sur la rue Centrale fermée aux voitures.

Nous vous rappelons cependant que les mesures liées au coronavirus ne permettent pas une disposition traditionnelle des emplacements, le marché du centre-ville est donc moins concentré que par le passé. Dans ce cadre, la place de la Riponne est entièrement dédiée au marché alimentaire les mercredis et les samedis.

Marché de Grancy et de La Sallaz - Actifs

Les marchés alimentaires du boulevard de Grancy et du quartier de La Sallaz, sont maintenus sous leur format actuel. Le marché de Grancy prend donc place, comme à son habitude, tous les lundis et les jeudis de 6h à 13h, alors que le marché de la Sallaz se déroule tous les jeudis de 15h à 19h.

Marché non-alimentaire de la Riponne - Suspendu

Depuis le 18 janvier 2021, le marché non-alimentaire de la Riponne est suspendu et, ce, au moins jusqu'au 28 février 2021.

Le marché des étalagistes (non-alimentaire) du centre-ville prend place au nord de la place de la Riponne tous les mardis et les vendredis de 10h30 à 18h. La disposition de ce marché est consultable ici.

Marché des artisans-créateurs - Fermé

Le marché des artisans-créateurs reprend en principe début mars, il est donc actuellement fermé et n'est pas touché par les mesures de suspension des marchés non-alimentaires.

Finalement, certains marchands alimentaires du centre-ville disposent de points de vente ou de solutions alternatives pour vous permettre d'accéder à leurs marchandises, cliquez ici pour connaître les possibilités qui s'offrent à vous. Au vu de la réouverture progressive des marchés, nous vous conseillons de vous renseigner auprès des marchands concernant le maintien de ces solutions.

Les mesures d’hygiène demeure impérative en tout temps et sont sous la responsabilité des commerçants. Dans ce contexte, le service des produits doit se faire exclusivement par les marchands. Les clients ne sont donc pas autorisés à se servir eux-mêmes et à toucher les produits. Qui plus est, les distances de sécurité doivent être, en tout temps, respectées que ce soit devant les étals ou dans les files d’attente.

Tous les emplacements de food trucks de la ville sont actifs. Ceux de la Riponne sont notamment en activités tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis au sud de la place.

Les mesures d’hygiène et d'éloignement sociale (1,5 mètres entre chaque client) demeurent impérative en tout temps et sont sous la responsabilité des commerçants.

La consommation sur place est interdite. Seule la vente à l'emporter est possible pour les exploitants de food trucks.

Vous pouvez consulter la liste des différents emplacements et food trucks les occupant en cliquant ici.

Les rassemblements de plus de 5 personnes sont interdits sur l'espace public. De fait, les activités d'artistes ambulants, pouvant générer des attroupements, sont donc suspendues jusqu'à nouvel avis. Toutes les autorisations valables pour une date ultérieur sont désormais caduques.

Depuis le 18 janvier 2021, selon l'Ordonnance COVID-19 situation particulière (renforcement supplémentaire des mesures) du 13 janvier 2021, les magasins non essentiels sont fermés au public, seul le retrait sur place de la marchandise commandée est autorisé.

Cette mesure ne s'applique pas aux commerces suivant :

  • les magasins d’alimentation et les autres magasins (y compris les kiosques et les boutiques de stations-services), pour autant qu’ils vendent des denrées alimentaires ou d’autres biens de première nécessité et de consommation courante visés à l’annexe 2 de l'Ordonnance COVID-19 situation particulière (renforcement supplémentaire des mesures);
  • les pharmacies, les drogueries et les magasins qui vendent des moyens auxiliaires médicaux (p. ex. lunettes, appareils auditifs);
  • les points de vente des opérateurs de télécommunication;
  • les magasins de réparation et d’entretien, comme les blanchisseries, les ate-liers de couture, les cordonneries, les services de serrurerie ainsi que les garages automobiles et les magasins de vélo, pour autant qu’ils proposent un service de réparation;
  • les magasins de bricolage et de jardinage ainsi que les quincailleries, pour les articles de bricolage et de jardinage visés à l’annexe 2;
  • les magasins de fleurs;
  • les stations-services.

Pour des raisons d’égalité de traitement, les marchandises énumérées à l’annexe 2 ainsi que les marchandises pouvant rester en vente dans les magasins spécialisés indiqués peuvent être vendues dans tous les commerces, indépendamment de leur dénomination, de leur positionnement ou de leur taille. Ainsi, les grands distributeurs, par exemple, peuvent vendre les denrées alimentaires et les produits non alimentaires désignés, mais ils doivent empêcher l’accès aux autres produits, en fermant les rayons ou en couvrant les étals et les gondoles. Il en va de même des grands magasins, qui doivent fermer les rayons ou les étages exposant des produits non mentionnés à l’annexe 2 (p. ex. vêtements autres que la bonneterie, les sous-vêtements et les vêtements pour bébés). A contrario, les parfumeries, les papeteries et les autres boutiques spécialisées qui ne proposent pas un assortiment mixte peuvent rester ouvertes. Les magasins de vêtements ne peuvent proposer que des articles figurant sur la liste des marchandises dont la vente est autorisée. De même, les librairies peuvent laisser accès aux journaux et aux articles de papeterie, mais pas aux livres.

Les commerces pouvant demeurer ouverts doivent se référer aux normes selon leur domaine d'activité en application dans le canton de Vaud. La FaQ répondant aux questions des entreprises, commerçants et indépendants vaudois permet de bénéficier des informations de base. Nous vous recommandons également de consulter les explications concernant la modification du 13 janvier 2021 relative aux mesures de renforcement supplémentaire disponible en relation.

Ces mesures demandent notamment un plan de protection à chaque commerce. Le port du masque est obligatoire pour tous les clients ainsi que pour le personnel des surfaces de vente s’il n’est pas protégé par un dispositif vitré ou équivalent.

Les commerces ont également l’obligation de mettre à disposition un dispositif de distribution de solution hydro-alcoolique à l’entrée des magasins, ainsi que de contrôler que les clients se désinfectent les mains. Un dispositif de désinfection des caddies et des paniers, ainsi que des zones de contacts doit aussi être mis en place.

Enfin, les commerces doivent respecter les recommandations de l’OFSP en matière d’éloignement social. Ils doivent prévoir un concept de gestion des flux entrants et sortants, notamment en période d’affluence et limiter en conséquence le nombre de personnes présentes selon les normes en application dans le canton. Ils doivent également empêcher les regroupements de personnes.

Restrictions des horaires

Depuis le lundi 18 janvier 2021, les magasins autorisés à demeurer ouverts peuvent retrouver leurs horaires usuels, y compris le dimanche.

Cependant, les commerces accessibles au public qui proposent des services, comme les bureaux de poste, les banques, les agences de voyages ou encore les salons de coiffure mais aussi les salons érotiques, doivent rester fermer de 19 heures à 6 heures et le dimanche. Cela inclut les offres en libre-service (p. ex. tunnels et stations de lavage de véhicules, solariums).

Ouverture en soirée pour vente sur invitation

Les ouvertures en soirée pour des ventes sur invitation sont à nouveau possibles sous certaines conditions. Toute demande doit être soumise au Service de l'économie.

Les établissements publics sont fermés, en principe, jusqu'au 28 février 2021. Cela concerne tous les établissements de jour lausannois, à savoir:

  • Café-restaurant
  • Café-bar
  • Gîte rural
  • Table d'hôtes
  • Caveau
  • Buvette
  • Tea-room
  • Bar à café
  • Licence particulière (sans consommation d'alcool)
  • Le salons de jeux

Cette mesure cantonale tient compte de l'évolution de l'épidémie, notamment la stabilisation du nombre de cas à un haut niveau ou encore la récente mutation du virus.

Les discothèques et les night-clubs demeurent également fermés.

Les hôtels, y compris l'espace restauration pour les repas de leurs clients uniquements, peuvent demeurer ouverts.

La vente à l'emporter et les livraisons à domicile sont, quant à elles, autorisées de 6h à 23h. Pour ce faire, le respect des normes sanitaires est exigé et un concept de gestion des flux doit être mis en place incluant notamment un point de commande et un point de retrait distincts. Les mets peuvent uniquement être vendus dans des emballages et récipients fermés.

Seule la livraison à domicile est autorisée, il n'est donc pas possible de livrer ou de se faire livrer des mets sur le domaine public.

  • Cette pratique implique le port du masque obligatoire:
    • pour le personnel de salle (y compris au bar et sur les terrasses).
    • pour la clientèle dès son entrée dans l’établissement.

Pour trouver les établissements et take-away pratiquant la vente à l'emporter, cliquez ici. Pour les services de livraisons à domicile présant à Lausanne, vous pouvez également les trouver ici. A savoir que ces pratiques n'excluent pas le respect des exigences propre à la branche en matière d'hygiène et de distance sociale, tant pour le personnel que pour la clientèle.

Des zones de forte affluence au sens de l'article 3c, alinéa 2 de l'ordonnance COVID-19 situation particulière sont définies par les communes. En vertu de cette disposition, le port du masque est obligatoire au sein de ces secteurs.

«Checks-up» gratuits pour les indépendant·e·s lausannois·es

La Municipalité de la Ville de Lausanne, l’Ordre vaudois d’EXPERTsuisse et la Section Vaud de Fiduciaire Suisse ont conçu un partenariat pour venir en aide aux titulaires d'entreprises lausannoises en raison individuelle et leur proposer gratuitement l’aide d’experts de la branche fiduciaire.

Cette mesure, accessible dès le mercredi 3 mars, doit permettre d'offrir 500 «checks-up» gratuits visant à identifier les aides auxquelles un·e indépendant·e peut prétendre.

D’une valeur de CHF 600.–, ils sont assumés aux 2/3 par la commune et pour 1/3 par les fiduciaires lausannoises participantes.

  • Afin de vous orienter dans cette situation économique difficile, la Municipalité a compilé, après consultation des organisations économiques faîtières, une liste des aides sous forme de check-list, destinée à tous les acteurs économiques domiciliés à Lausanne (sociétés, indépendants, associations, fondations, …). Pour télécharger la check-list, cliquez ici. Les questions peuvent être adressées par courrier électronique à l'adresse urgence.entreprises.covid19@lausanne.ch.
  • Les taxes d'occupation du sol communal pour les terrasses des établissements ne seront pas perçues jusqu'à la fin de la saison d'été, à savoir jusqu'au 31 octobre 2021;
  • Les taxes d'occupation du sol communal pour les anticipations commerciales des magasins et pour l'installation des stands des marchés ne seront pas perçues pour l'année 2021;
  • Les émoluments de surveillance annuelle découlant des licences d'établissements publics ne seront pas perçus;
  • Les initiatives privées de soutien aux commerçants sont relayées ici.

Police cantonale du commerce

Toutes questions en matière de police du commerce doivent désormais être transmises à l'adresse info.pcc@vd.ch.

Prestations

Service de l'économie

Le Service de l’économie de la Ville de Lausanne vous informe que, les guichets demeurant fermés en raison de la situation, nous répondons à vos appels au +41 21 315 20 20 du lundi au vendredi de 7h30 à 11h30 et de 13h00 à 17h00. Vous pouvez également nous adresser toutes vos questions par écrit, à l’adresse de messagerie électronique economie@lausanne.ch.

Pour toute situation ou toute requête, il est possible de contacter nos différents bureaux afin d'organiser un rendez-vous au sein de nos locaux.

Office des prestations funéraires lausannois

Les horaires d'ouverture du centre funéraire de Montoie sont maintenus inchangés, à savoir du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30 et le samedi, dimanche et jours fériés de 10h00 à 15h00.

Pour toutes questions concernant les prestations funéraires à Lausanne, veuillez consulter la page relative.

Pour des requêtes précises:

  • Service d'urgence des pompes funèbres: +41 21 315 45 45 (24/24 h, 7/7 j)
  • Pour des questions relatives à l'entretien des cimetières: +41 21 315 57 52 (selon horaires d'ouverture)
  • Pour les entreprises de pompes funèbres, la vente de concessions ou toutes autres informations: +41 21 315 32 75 (selon horaires d'ouverture)
En relation
Coordonnées

Service de l'économie
Direction de la sécurité et de l'économie

Rue du Port-Franc 18
Rez-de-chaussée
Case postale 5354
1002 Lausanne  

+41 21 315 20 20
Ecrivez-nous

Lundi-vendredi: 07h30-11h30, 13h00-17h00

Bus: tl 18: Port-Franc; tl: Chauderon
Métro: m1: Vigie; m2: Lausanne-Flon
LEB: Chauderon