Portrait no 8/10: Luis

Lisez ci-dessous le récit complet de Luis, président du club Sport Lausanne Benfica.

© BLI – Ville de Lausanne

Le foot comme école de vie et d’intégration

Luis Cabacas joue au Sport Lausanne Benfica depuis qu’il a 16 ans. Désormais président de ce club de football créé en 1993, il y entraîne ses fils de 14 et 17 ans dans les équipes juniors. «Parmi nos 150 membres, il y a beaucoup de familles où la passion pour le foot et l’équipe du Benfica Lisbonne se transmet de génération en génération, raconte celui qui est arrivé en Suisse à l’âge de 12 ans avec ses parents portugais. Mais nous sommes avant tout un club de quartier. La plupart des gens qui viennent jouer chez nous habitent dans le coin.»

Comme de nombreux clubs communautaires, le Sport Lausanne Benfica a été fondé par des Portugais. «Dans les années 1990, ils restaient beaucoup entre eux, explique Luis Cabacas (en bas), qui occupe un poste de responsable dans une entreprise de construction. Mais notre club est désormais ouvert à tous et c’est quelque chose qui nous tient à cœur. Nous comptons des Suisses, des Italiens, des Espagnols, des Français ou des Sri Lankais parmi nos membres. Et il ne faut pas forcément être un supporter du Benfica Lisbonne pour en faire partie…»

Les dimanches de tournois réunissent jusqu’à une centaine de spectateurs autour des terrains de Chavannes-près-Renens. Les matchs se terminent parfois par des fêtes, «pendant lesquelles nous pouvons manger aussi bien de la raclette que des bifanas», précise Luis Cabacas, pour qui le foot représente une école de vie et d’intégration. «J’ai lié de nombreuses amitiés avec des personnes de toutes nationalités et milieux sociaux. Et les jeunes qui s’entraînent ici sont encadrés, ils font partie d’une équipe à laquelle ils s’identifient et rencontrent des amis dont certains le resteront à vie. C’est beaucoup plus sain pour eux que de rester devant les écrans ou de traîner dans la rue.»

Des clubs qui favorisent les liens sociaux

Sur les 133 clubs de foot que compte le canton de Vaud, 18% sont communautaires: il s’agit d’équipes faisant référence à un club ou à un pays étranger. Le canton compte dix clubs portugais, cinq italiens, quatre d’ex-Yougoslavie, deux espagnols, un sud-américain, un tchèque et un turc. Certains les accusent d’exacerber les tensions entre communautés, alors que des recherches sociologiques ont démontré qu’au contraire, ces clubs peuvent favoriser l’intégration et des liens sociaux harmonieux.

Le livre
«Lausanne, une ville, un monde - 50 incursions au fil de la diversité»

Ce texte est tiré du livre «Lausanne, une ville, un monde – 50 incursions au fil de la diversité», en vente dans les librairies lausannoises. 

Découvrez l'article extrait du livre en pdf

Plus d’infos sur le livre

L'exposition
Lausanne, une ville, un monde - Visages de la diversité lausannoise

Du 22 avril au 17 mai, découvrez les dix portraits illustrés de Lausannoises et Lausannois qui participent, au quotidien, à faire de Lausanne la ville ouverte et multiculturelle que nous aimons tant.

Une exposition urbaine dans les rues de Lausanne, au départ du Forum de l’Hôtel de Ville.

Infos et plan de parcours

Programme complet des 50 ans du BLI

Découvrez les autres surprises que le BLI vous a concoctées à l'occasion de ses 50 ans

Coordonnées

Bureau lausannois pour les immigrés
Secrétariat général de la Direction Sports et cohésion sociale

Place de la Riponne 10
Case postale 5032
1002 Lausanne  

+41 21 315 72 45
Ecrivez-nous

Lundi-vendredi: 08h00-12h00, 13h00-17h00

Bus: tl 7, 8: Riponne-M. Béjart
Métro: m2: Riponne-M. Béjart