Un site de la

Clos des Abbayes

Repères chronologiques

1142

Le couvent de Montheron reçoit des terres en Dézaley.
C'est Guy de Maligny, Evêque de Lausanne, qui donna ces terres aux moines pour qu'ils défrichent ces côtes abruptes et rocailleuses.

1182

Un cellier attesté.
Un diplôme daté du 18 août atteste la présence d’un bâtiment, un cellier, dont dépendaient les dîmes et appartenances.

1217-1274

Délimitation du domaine par rapport au Dézaley de Hautcrêt.

1536

Le domaine du Dézaley dit Clos des Abbayes est remis à Lausanne par les Bernois.
Le 1er novembre, la Petite Largition concédée par LL.EE. de Berne en faveur de la Ville de Lausanne consacre le transfert de l’ancienne propriété de l’Abbaye de Montheron. La surface du domaine restera globalement inchangée jusqu’à nos jours.

1548

Confirmation de la donation du Dézaley de Montheron à la Ville de Lausanne.
Le 18 avril, la Grande Largition confirme le texte de 1536.

1620

Un rentier confirme l’existence d’une maison avec four à pain, curtil et dépendances.
A noter que la chapelle des moines est probablement antérieure au XVe siècle.

1699

Premier plan du domaine du Dézaley de la Ville.

1869

François-Louis Bocion et François Bonnet peignent des fresques à l’entrée de la cave du Clos.
Il s’agissait de la représentation d’une rangée de vases entourée de moines et vignerons.

1875

Le domaine est remis à la Bourse des pauvres de Lausanne.
18 juin: transfert du domaine de la bourse communale en faveur des revenus pour l’assistance aux pauvres.

1879

Premières étiquettes officielles.
Elles représentaient une rangée de vases entourée de moines et vignerons.

1884

François-Louis Bocion et François Bonnet peignent des fresques à l’entrée de la cave du Clos.
Le Dézaley inaugure la série des étiquettes officielles des vins de la Ville.

1896

Etiquettes et capsules enregistrées au bureau fédéral de la propriété intellectuelle.

1910

Frédéric Rouge dessine les étiquettes du domaine.

1910-1918

La petite chapelle du XVe siècle est restaurée.
Cette restauration de la chapelle à la voûte gothique a été poursuivie en 1976, par une remise à neuf de l’intérieur.

1912

La fée électricité fait son apparition au domaine.

1913

Enregistrement de l’appellation «Dézaley de la Ville, Clos des Abbayes» au bureau fédéral de la propriété intellectuelle.

1919

Apparition du phylloxéra.
La maladie fut heureusement enrayée grâce à la reconstitution du domaine qui avait été lancée dès 1899 (greffons de fendant roux, vert et blanchette).

1934

Un peu de confort: des chambres de bains sont créées pour les vignerons.

1935

Le peintre René Auberjonois embellit les salles du Dézaley.
A la fin du mois d’août, les peintures dont la célèbre et très décriée «belle du Dézaley» dans la grande salle sont achevées.

1949

Les pressoirs à vis disparaissent.
Une installation hydraulique remplace l’ancien dispositif.

1976

Restauration de la chapelle du Dézaley Remise à neuf de l’intérieur.

1978

De l’hydraulique au pneumatique…
L’installation hydraulique est remplacée par un pressoir pneumatique à basse pression.

1998

La dernière grande rénovation de la cave et du bâtiment principal.
Cette dernière étape de rénovation concerne le bâtiment principal et l’appartement du vigneron.

Coordonnées

Vins de Lausanne
Service des parcs et domaines

Route des Corbessières 4
1000 Lausanne  26

+41 21 315 42 30
Ecrivez-nous