Un site de la

Rideau de rösti (Röstigraben)

Du 25 mars 2005 au 15 janvier 2006

Là où les Suisses romands voient une barrière ou un rideau, les Suisses alémaniques voient un Graben, un fossé: même sur la métaphore familière qui désigne aujourd’hui la frontière entre leurs différences, ils diffèrent. Mais les clivages sur le Plateau suisse n’ont rien de nouveau: il y a 7'000 ans, des groupes culturels bien distincts y cohabitaient déjà. L’exposition «Rideau de rösti» évoque ces différences, de la préhistoire au XXIe siècle.

© MRV
L'affiche

Dans ce petit territoire au cœur et au carrefour de l’Europe, les montagnes et les plaines, les fleuves et les cols ont depuis toujours morcelé le peuplement.

Les premiers agriculteurs et éleveurs sédentaires s’établirent sur le Plateau vers 5'500 avant notre ère; la culture des uns venait des plaines danubiennes et rhénanes, celle des autres du bassin du Rhône et de la Saône. Au cours des millénaires suivants, d’autres aires culturelles se dessinèrent et se succédèrent avec, entre le Nord et le Sud, des différences plus ou moins marquées. Et c’est il y a quinze siècles déjà, à la fin de l’époque romaine, que les métissages entre Gallo-Romains, Burgondes et Alamans tracèrent la frontière des langues, dont les effets influencent toujours, en 2005, la vie culturelle et politique du pays.

A l’entrée de l’exposition, une vaste carte en relief évoque le rôle de la géographie physique dans l’histoire humaine locale. Puis, de part et d’autre d’un véritable rideau (et d’un fossé) de rösti, le visiteur part en randonnée dans le temps et l’espace.

Muni d’une paire de jumelles, il parcourt un paysage verdoyant où, des poteries néolithiques aux modernes cartes de jass, l’archéologie et l’ethnographie illustrent les petites et les grandes différences. Le visiteur peut aussi comparer, en direct et en extraits, les programmes de radio et de télévision romands et alémaniques; il peut se replonger en image dans l’historique de scrutins fédéraux parfois très tranchés, sourire des dessins de presse ou encore savourer de nombreuses «perles» qui, dans des documents commerciaux ou administratifs, révèlent les difficultés du plurilinguisme.

En Suisse, tous les clivages ne sont pas linguistiques, bien sûr. Les confessions, la ville et la campagne, la plaine et la montagne en dessinent d’autres, et tous se conjuguent et se neutralisent. Il n’en reste pas moins que les différences culturelles entre Romands et Alémaniques existent.

Sans parti pris, l’exposition Rideau de rösti ne vise qu’à les mettre en lumière, avec leurs anciennes prémices. Abolir l’illusion d’une uniforme identité nationale ne fait que révéler une richesse. Et accepter la diversité culturelle à l’intérieur du pays ne peut qu’aider à accepter celle qui vient d’ailleurs.

Publication

Rideau de rösti (Röstigraben)

De Laurent Flutsch.
Infolio éditions, Gollion.
2005

En savoir plus...

© MRV
Emballage et couverture du cataloque
En relation
Coordonnées

Musée romain de Lausanne-Vidy

Chemin du Bois-de-Vaux 24
1007 Lausanne  

Situer sur le plan

Ecrivez-nous
Page du musée
Tél. +41 21 315 41 85

Accessibilité:
Accessible en fauteuil roulant Toilettes partiellement accessibles en fauteuil roulant