Actualités municipales
13.09.2018

La Municipalité répond à trois interpellations concernant le deal de rue

Communications au Conseil communal

Dans ses réponses aux interpellations de Madame Anne-Françoise Decollogny du 18 mai 2018, de Monsieur Denis Corboz du 11 juin 2018 et de Monsieur Benoit Gaillard et consorts du 13 février 2018, la Municipalité affirme sa détermination et son engagement dans la lutte contre le deal de rue et les nuisances qu’il génère dans l’espace public.

La Municipalité rappelle que, depuis fin 2017, elle travaille sur la mise en œuvre d’une opération de lutte contre le deal de rue d’une ampleur inédite jusqu’ici. Les heures de présence en rue des policiers n’ont cessé d’augmenter ces dernières années (pour culminer à 60'000 heures en 2017 en augmentation de 10%). La nouvelle opération, déployée depuis le 15 juin 2018, prévoit une présence policière continue, en six points de la ville, de 8h à 22h. Cela représente l’équivalent de 20 policières et policiers à temps plein affectés à cette mission.

En complément à cette présence dissuasive et visible c’est autant d’agents et agentes qui œuvrent dans l’entre-terrain (soit les zones dans lesquelles la Municipalité observe des reports d’activités délictueuses), afin de conduire des opérations de répression plus discrètes. L’effort accordé par la Municipalité dans le cadre de cette opération représente plus de 80'000 heures de présence continue pour une durée minimale de mise en œuvre de 12 mois. La Municipalité annonce qu’un premier bilan sera publié au mois d’octobre 2018.

Si les efforts de la Municipalité sont importants en matière de lutte contre le deal de rue, ils ne sont pas limités à cette seule dimension de la problématique de la consommation de drogues. En regroupant sous une même conduite les forces consacrées à la prévention au sein du Corps de police, la Municipalité va déployer une nouvelle philosophie d’intervention en milieu scolaire par l’augmentation des synergies entre les différentes thématiques traitées à l’occasion des interventions de la police municipale dans les écoles lausannoises (1300 périodes annuelles). Elle a déjà accordé des ressources supplémentaires pour cette tâche et les efforts seront poursuivis dans le cadre du programme de législature et du renforcement des effectifs de la police.

Du côté des consommateurs, l’ouverture prochaine de l’espace de consommation sécurisé au 1er octobre de cette année offrira aux personnes toxicodépendantes la possibilité de disposer d’un endroit leur permettant de prendre contact avec un dispositif de prise en charge à bas seuil et de consommer leurs substances dans de meilleures conditions d’hygiène. La Municipalité, grâce à ce dispositif, souhaite augmenter la qualité de leurs conditions socio-sanitaires et participer à la diminution des phénomènes actuellement visibles dans certains lieux publics découlant des activités de consommation de produits stupéfiants».

Pour information
Coordonnées

Bureau de la communication
Secrétariat général CD

Escaliers du Marché 2
Case postale 6904
1002 Lausanne

Situer sur le plan

Ecrivez-nous
Tél. +41 21 315 25 50

En relation