Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Partager
Un site de la

On s'affiche, le mardi

Le rendez-vous mensuel autour de l'affiche

Le mardi, une fois par mois, à 12h15
Durée 45’, CHF 6.–

Metrona

© © Chris Gautschi

Projet pour Metrona, fichier numérique © Chris Gautschi, 2024 

5 mars 2024

Le graphiste Chris Gautschi est passionné de géométrie et d'architecture. Son travail se distingue par son rapport aux mathématiques. L’application à l’affiche se concrétise dans la recherche de l’harmonie parfaite et amène à des résultats structurels étonnants.

Les projets du graphiste basé à Lausanne sont orientés vers la direction artistique, le design, l’édition et la conception de livres, comme vers le développement d’outils pour la communication des particuliers et des institutions culturelles, soit les affiches et les identités visuelles.

Les glaciers à l'affiche.
Du fleuron touristique à l'emblème climatique

© Médiathèque du Valais

Reckziegel Anton, Jungfraubahn, lithographie, 1903, Bern : Lith. Kunstanstalt Hubacher & Co., © Médiathèque du Valais

30 avril 2024

Dès le 18e siècle, la représentation des glaciers dans l’art devient le symbole de la fascination exercée par les Alpes. L’affiche touristique qui accompagne l’essor de cette civilisation des loisirs au 19esiècle utilise abondamment ce fleuron de nos montagnes pour la construction visuelle de son propos. Il envahit l’avant ou l’arrière-scène du medium ; les cadrages varient ou se figent, qu’il s’agisse du glacier du Rhône, de celui de la Jungfrau ou encore du majestueux glacier d’Aletsch. Au tournant des années 2000, la question climatique devient une problématique dominante, imposant son urgence. Le glacier, par le choc des photographies, représente par excellence la victime expiatoire de ce dérèglement. Le fleuron est devenu un emblème.     

Par Simon Roth, bibliothécaire scientifique, responsable du patrimoine imprimé à la Médiathèque du Valais.

En lien avec l’exposition du MHL Glaciers. Un monde en mouvement (du 22.02 au 29.09.2024).

L’affiche animée : une révolution inéluctable

© Droits réservés

Art is love, affiche digitale, Slanted Publishers, Posters can help, Allemagne, 2023

4 juin 2024

Les images animées sont implémentées depuis longtemps dans les mœurs et les parois géantes des grandes métropoles d'Asie. Leur apparition dans les lieux publics suisses rencontre, curieusement, des résistances. Leur support, l’écran lumineux de rue, est un sujet d’actualité qui fait débat à Lausanne et dans les centres urbains en général.
Notre rapport à la communication urbaine se transforme avec les nouvelles technologies de projection sur des écrans de plus en plus présents dans les rues.
Sommes-nous préparés à l'émergence de nouveaux langages visuels ? Le graphiste Jean-Benoît Lévy propose une réflexion sur la transition esthétique du message imprimé vers l’art de l'affiche de rue animée. 

Formé à la Kunstgewerbeschule de Bâle, Jean-Benoît Lévy y fonde le Studio AND. Reconnu entre autre pour la création du timbre A pour La Poste Suisse (1995-2005), le graphiste vaudois vit en Californie depuis 2001 où il offre son expérience au monde de l’enseignement graphique. Sur le plan international, il est apprécié comme spécialiste visuel, organisant des expositions d’affiches et des workshops en Europe, en Asie ou en Amérique du Sud.

Les rendez-vous passés


 

Célébrer le sport et la fraternité

© © 2018 Comité International Olympique / Grégoire Peter

Stefano Orsi, Les Jeux de Paris, 1924 © 2018 Comité International Olympique / Grégoire Peter

6 février 2024

Le Musée Olympique conserve plus de 10'000 affiches en lien avec le Comité International Olympique, les organisations liées et les Jeux Olympiques. Provenant du monde entier, les plus anciennes affiches datent de la fin du 19e siècle. Produites par les comités d’organisation en vue de la mise en valeur des Jeux, certaines sont publicitaires, utilisant l’image d’athlètes connus, ou encore cinématographiques. La conférence démontrera comment ce médium a été utilisé pour communiquer autour d’un événement rassembleur, en plus d’offrir une image attrayante de la ville hôte.

Par Patricia Reymond, responsable des collections au Musée Olympique de Lausanne.

L’affiche polonaise: un contexte politique brûlant

© MHL

Tadeusz Trepkowski, offset, 1950, 79 x 61, Musée de l’Affiche de Wilanów, Varsovie

5 décembre 2023

Quelles relations les affichistes polonais ont-ils entretenues avec la politique et les dirigeants communistes? Cette conférence permettra de comprendre comment les graphistes de la période stalinienne ont disposé d’une grande liberté d’expression, se sont inspirés discrètement de l’art occidental et ainsi maintenu la communication avec les courants modernes.

Katarzyna Matul, ancienne conservatrice au Musée de l’Affiche de Varsovie, docteure ès lettres de l’UNIL et historienne de l’art.

La mission en images. Le fonds d’affiches du Musée International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

© MHL

Fernand Allard L’Olivier, Belgique, 1924 © Dépôt du CICR. Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, Genève

31 octobre 2023

Le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge conserve plus de 11000 affiches datant des années 1860 jusqu’à aujourd’hui. Elles proviennent du fonds du CICR, mais aussi des 161 sociétés nationales des Croix-Rouge dans le monde: elles racontent en images la mission du Mouvement. Quels messages y sont véhiculés, quelles images sont utilisées? Cette présentation vise à parcourir ce vaste fond iconographique pour en partager l’histoire et décerner les symboles.

Elisa Rusca est directrice des collections et expositions au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Les murs ont la parole

© MHL

Candidat de la Ligue marxiste révolutionnaire, Élections cantonales, sérigraphie, 1970

3 octobre 2023

Sauvage, libre ou électoral, l’affichage contestataire occupe l’espace entre les panneaux publicitaires... et quelquefois s’infiltre dans les réserves des musées.

Le MHL veille sur le fonds qui lui a été remis de plus de 700 documents, de l’affichette au format mondial, de 1968 à aujourd’hui. Des conflits sociaux et mouvements de solidarité, à Lausanne comme à Chavannes, aux mouvements antinucléaires ou féministes, en passant par les grèves en Italie ou en Pologne, les luttes de libération et les révolutions, un bon éventail de la rébellion s’y trouve représenté.

Par Charles Furtwängler, collectionneur et activiste.

Made in Switzerland, cultivé ailleurs

© MHL

Donald Brun (1909-1999), Nescafé, Extrait de café pur en poudre, Nestlé, c.1954
Bibliothèque de Genève

6 juin 2023

Le café et le chocolat, deux phares de l’industrie alimentaire suisse, sont issus de matières premières produites sous d’autres latitudes.

Au travers d’une sélection d’affiches publicitaires (1880-1980) conservées à la Bibliothèque de Genève, il s'agit d'observer les modes de représentation des pays producteurs, vus de Suisse. En miroir, comment s'élabore une « marque suisse », porteuse d’une identité stéréotypée et reconnaissable dans le monde entier ?

Par Mirjana Farkas, graphiste et adjointe scientifique, Unité des collections
spéciales-affiches, Bibliothèque de Genève

Secrets d’affiches. Dépister les détails qui intriguent

© MHL
Viktor Rutz, Pelz Paradies, lithographie, 1936

14 mars 2023

L'image publicitaire est très calculée. Rien n’est laissé au hasard …ou presque. Des affiches échappent parfois à ce déterminisme. Par la grâce d’un graphiste ou d’un artiste facétieux, vengeur, oublieux, des détails peu visibles, mais introduits volontairement, renforcent un message, le nuancent ou voire le contredisent. Un œil attentif peut découvrir de tels décalages significatifs.

Entrons dans les secrets d’affiches rencontrées au hasard d'une carrière fidèlement consacrée à elles!

Avec Jean-Charles Giroud, historien de l’affiche, ancien directeur de la bibliothèque de Genève et conservateur de sa collection d’affiches.

Bally, une publicité aux multiples facettes

© MHL
Pierre Augsburger, Bally, offset, 1960

9 mai 2023

Les archives de la marque Bally abritent environ 1000 affiches qui ont été diffusées à l'échelle internationale entre 1910 et les années 2010. Si elles illustrent l'évolution de la mode des chaussures durant un siècle entier, elles reflètent aussi chaque époque de leur production, au moyen de leurs techniques, de leurs graphistes et de leurs slogans. Cette collection est exemplaire, car elle permet, au fil de ses images, une lecture presque intégrale de l’histoire de l’affiche suisse.

Par Rebekka Gerber, conservatrice des archives Bally, Schönenwerd (AG)

Voyage à travers 90 ans d’affichage: l’agence TRIO

© MHL
Agence Trio, Lausanne Ouchy plages, lithographie, 1935

7 février 2023

Plongez dans 90 ans d’archives avec l’Agence Trio, doyenne des agences de communication suisses.

Fondée en 1931, Trio en a vu passer des affiches! De l’inauguration de la plage d’Ouchy en 1938 aux premières campagnes interactives pour Ovomaltine au début des années 2000, en passant par la promotion de la montre Omega Speedmaster, sur la lune, en 1969.

Une immersion dans l’évolution de la publicité de 1931 à nos jours qui ne manquera pas de refléter les évolutions de notre société.

Avec Michael Kamm (CEO), Stéphanie Etienne (directrice artistique) et Fabian Monod (directeur artistique).

 

 

 

Sylvie Costa Paillet
Lausanne s’affiche

© MHL
K. F., Cinéma Théâtre Métropole, lithographie couleur, 1931

6 décembre 2022

Une ville peut-elle se raconter en images ? Dans une approche autant visuelle qu’artistique ou historique, la collection patrimoniale des affiches du Musée Historique vous emmènera dans une balade plaisante, un parcours visuel qui révèlera autant la fabrication de la représentation d’une ville que la relation des habitants à leurs affiches.
 

 

 

 

Dieter Tschudin
Dans la tête d’un collectionneur

© MHL
Herbert Leupin, Pause Trink Coca-Cola, 1994

8 novembre 2022

Un collectionneur chevronné raconte sa passion, ses motivations et ses propres analyses sur l’évolution du graphisme suisse. Son aventure depuis 1960, ses coups de cœur, ses amitiés comme ses acquisitions vous seront livrées en douze affiches essentielles.
Qu’est-ce qui a changé en soixante ans ? Comment acquérir des affiches ? Peut-on encore monter une collection cohérente aujourd’hui ? Ces questions seront abordées, venez poser les vôtres au On s’affiche, le mardi consacré à Dieter Tschudin !

Chargé des ressources humaines, du développement personnel et de la communication, Dieter Tschudin a naturellement développé une passion pour l’expression visuelle. Depuis 1960, il conserve des affiches de format « mondial », une collection qui témoigne des valeurs et des transformations de la société.

 

Mario Del Curto
La photo pour l'affiche

© MHL
Graphisme de Werner Jeker, photographie de Mario del Curto, Saison 2001-2002 Théâtres Kléber-Meleau et Vidy

14 juin 2022

Depuis 1972, l’objectif de Mario Del Curto capte autant les mouvements sociaux, les scènes de danse et de théâtre que l’univers de l’Art Brut. Depuis vingt ans, il piste la nature, révélant les changements environnementaux et posant la question du devenir de l’humanité.

Sous l’angle de son travail dans l’affiche, sa recherche de sens entre en résonance avec celle du graphiste. A partir d’une photographie, ils mettent en forme l’essence du propos, construisent, bataillent pour défendre leur vision.

Mario Del Curto se révèle et se raconte.

 

Anne Hogge et Sébastien Aeschmann
L'affiche versus formation

© © eracom, 2021
Trois variantes d'affiches proposées par Fiona Marin pour la promotion du Parti des Femmes 

12 avril 2022

L’affiche, un condensé d’informations multiples sur un support de communication unique!
Quelles ressources, quelles compétences sont mobilisées pour parvenir à une communication efficace ?
Les diverses étapes de ce processus de création - de l’analyse du sujet, la recherche d’idées, la conception jusqu’à la réalisation finale - seront démontrées avec des présentations de projets réalisés en vue de la préparation aux examens finaux d’élèves de l’éracom et notamment le thème de la communication politique.

Anne Hogge Duc, doyenne, et Sébastien Aeschmann, chef expert du processus de qualification - éracom, école romande d'art et communication

 

L’affiche artistique III
Les dons urbains

© MHL et l'artiste

Barbara Cardinale, "La Lionne de Sévelin", série "Dons urbains", Lausanne, 2019

8 mars 2022
 

«Vous arrive-t-il de passer à la rue de Sévelin, au passage des Saugettes, ou encore au Boulevard de Grancy?

Ce sont quelques-unes des rues où l’artiste, Barbara Cardinale, affiche «sauvagement» ses dessins qu’elle nomme «Dons urbains».  

Conçues en atelier, les chimères de l’artiste prennent leurs quartiers, pour un temps, dans les rues de Lausanne, et ailleurs. Parfois accepté dans le paysage urbain durant des mois, parfois arraché après quelques heures, chaque dessin révèle son histoire».

Barbara Cardinale, née en 1980, est une artiste suisse qui vit et travaille à Lausanne. Diplômée en 2013, avec mention spéciale pour sa thesis, à l’ECAV dans le programme MAPS - Master of Arts in Public Spheres - elle est également diplômée avec mention en 2006 de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD), dans la section arts visuels.

Le site de Barbara Cardinale

20 ans de dialogues au mudac

© MUDAC/Flavia Cocchi
Flavia Cocchi, Tilt! 50 vitres de flippers, des années 50 à 80, du 28 juin au 24 septembre 2006 au mudac

1er février 2022

Lausanne, 2020: le mudac a fermé ses portes à la Cité pour rejoindre le site de Plateforme 10.

Depuis 2002, le musée avait délibérément joué la carte de la diversité collaborant avec divers graphistes et parmi eux, Flavia Cocchi. Du logo à la communication d’expositions ou la signalétique, elle a construit l’image de l’institution au fil de deux décennies.

La présentation explorera les réussites, comme les limites, du dialogue entre la graphiste et sa cliente, la directrice Chantal Prod’Hom.

Le site du mudac
Atelier Cocchi

© MHL

 Laurent Pizzotti, Il Cerchio, sérigraphie, 1967

9 novembre 2021

Laurent Pizzotti, graphiste encyclopédiste
Soixante ans de graphisme!

Né en 1943 – son père Ernest est connu comme «peintre des chantiers» – il se sait graphiste dès l’adolescence. Après l’Ecole des beaux-arts, future ECAL, il fonde en 1965 le Studiopizz et collabore à des illustrations pour la presse et l’édition en Suisse et à Paris. Directeur artistique de plusieurs maisons d’édition dont l’Encyclopédie vaudoise, il vit dans les années 1980 et 1990, un fort développement de son activité publicitaire et réalise la transition à l’ordinateur. Dès 2005, Pizzotti travaille seul et se remet à l’aquarelle. Il s’attelle aussi à la direction artistique d’Histoire vaudoise (2015) et de sa version de poche (2019). Ses archives sont confiées à la Bibliothèque cantonale universitaire (Iconopôle) en 2020 et c’est au Musée Historique Lausanne qu’il remet ses meilleures affiches, pour le compte de l’Association Mémoire de Lausanne.

© MHL
Misteli ASC - CAG, Neuchâtel, Votation fédérale du 20 octobre, offset, 1974

5 octobre 2021

L’étranger à l’affiche. Altérité et identité dans l’affiche politique suisse

Les représentations des étrangers.ères dans les affiches politiques suscitent régulièrement le débat en Suisse. Souvent provocantes, ces images stéréotypées ont une longue tradition qui nous les rend étrangement familières. L'exposition «L'étranger à l'affiche: altérité et identité dans l'affiche politique suisse 1918-2010" avait parcouru sur près d'un siècle l'histoire des codes, picturaux et textuels, et des messages véhiculés par l'iconographie politique suisse. En investissant l'espace public, elle avait contextualisé le langage des affiches, tout en suscitant des réactions parfois très fortes, qui témoignent de l'impact des symboles mobilisés par ce type de communication. Tout cela sera évoqué dans cette rencontre avec le public de «On s’affiche le mardi»!

par Francesco Garufo, conservateur, Musée d'histoire, La Chaux-de-Fonds

Rencontre proposée à l'occasion de l'exposition «Losanna-Svizzera»

© MHL
Benjamin fourrures, photographie de Bettina Rheims, offset, imprimerie Marsens, années 1990

15 juin 2021 - en visioconférence

La femme dans l’affiche suisse
Représentation réelle, idéalisée, fantasmée, virtuelle…?

De mère au foyer, toujours souriante et irréprochable, la femme est également représentée comme une provocatrice pleine de tentations et de vices. Certaines affiches, parfois interdites, déclenchent des réactions vives parmi la population tant masculine que féminine. Quelle est la limite entre sexy et sexiste, plaisant et choquant, séduisant et indécent?

L’évolution du rôle et de l’image de la femme au 20e siècle se démontre, à travers un corpus d'affiches spécialement choisi.

Par Brigitte Grass, ancienne responsable de la collection des affiches de la Bibliothèque de Genève (BGE).

Visioconférence proposée dans le cadre de l'exposition «Quoi de neuf pussyhat».

3 novembre 2020
© MHL

Male and female Cecil b. de Mille, L'éventail de lady windermere E. Lubitsch, Ciné-club universitaire de Lausanne, 1972

Le cinéma dans l’affiche

Toute affiche de cinéma promeut deux événements: le film créé, et le spectacle de sa projection. L’affiche qui nous captivera ce mardi en déploie toutes les dimensions. Nous redécouvrirons l’importance d’une entité comme le Ciné-club universitaire de Lausanne en 1972, en même temps que nous frémirons devant l’une des scènes les plus iconiques du cinéma muet: une star et un lion mariés dans une mise en scène chevronnée, mais non truquée, formant le tableau vivant le plus risqué de l’histoire des images animées.

Par Valentine Robert, historienne de l’art et du cinéma, maître d’enseignement et de recherche à la Faculté des lettres de l’UNIL.

6 octobre 2020
© MHL

Noël Fontanet, Votez libéral, lithographie couleur, 1940-1950

Noël Fontanet vu par Exem

Avec son style sobre au service d’un message piquant, le graphiste Noël Fontanet (1898-1982) a réalisé des centaines d’affiches dont un bon tiers témoigne de son engagement politique à l'extrême-droite. L’utilisation d’un langage dramatique et émotionnel, basé notamment sur la peur, a séduit Exem (1951), dessinateur et affichiste contestataire de gauche. Il présentera une lecture exceptionnelle de l’héritage artistique de son aîné.

25 février 2020
© MHL
Jacomo, lithos R. Marsens, vers 1950

Loisirs et santé.
Invitation à prendre de l'altitude pour danser et respirer


Dès la fin du 19e siècle, les localités touristiques ont utilisé les affiches pour attirer les curistes. La mise en scène du corps dans le paysage caractérise souvent ce moyen de promotion. Réalisée en 1928 par l’artiste bâlois Jacomo, l’affiche de Leysin, “haut lieu” de la médecine vaudoise de l’époque, est conçue pour mettre en valeur les atouts climatiques du site. Son succès perdurera longtemps car cette silhouette s’envolant vers la lumière évoque un élan kinesthésique salutaire. Ainsi cette affiche hautement symbolique se prêtera à des usages multiples grâce à la variation de son slogan qui glissera de l’usage médical «Traitement de la tuberculose sous toutes ses formes» à celui des loisirs «Vacances ensoleillées».

Par Daniela Vaj, historienne, responsable de la plateforme Viaticalpes & Viatimages, chercheuse à l’UNIL (Centre des sciences historiques de la culture) et au CHUV (Institut des humanités en médecine)

28 janvier 2020
© MHL
Léon Missile, La tour Bel-Air, 2015

Léon Missile, artiste non conventionnel

Vous avez sûrement aperçu ses aquarelles de vues de bâtiments, peintes sur des affiches dans les rues de Lausanne. Ces interventions urbaines sont réalisées par un artiste qui tient à son anonymat. Pour parler de ce Banksy lausannois, nous recevons le 28 janvier, le peintre Eric Martinet, son ambassadeur.

Le site de Léon Missile

3 décembre 2019
© MHL

Albin Christen, Lausanne estivale, sérigraphie, 2013

Albin Christen, illustrateur et graphiste
Art, dessin et graphisme: un équilibre joyeux

Des affiches à l’univers dense et coloré; des personnages la tête dans les étoiles; des mondes oniriques serrés les uns contre les autres. Rien de tel qu’un conteur d’images pour commencer à nous faire vivre les temps de Noël.

Le site d'Albin Christen

5 novembre 2019
© MHL

Tadeusz Trepkowski, Nie (non), offset, 1994

Le mystère du «chameau ailé». L'affiche polonaise, l'art et la politique
par Katarzyna Matul

Zoom sur un rôle important que joue l’affiche dans l’Histoire, après la Seconde Guerre mondiale. On connaît l’affiche publicitaire, touristique, sportive, découvrons cette fois celle qui dénonce la politique. Les affiches polonaises sont considérées comme des chefs-d’œuvre du genre. Une réflexion entre peinture et graphisme, avec élégance et humour.

Kartarzyna Matul est historienne de l’art, ancienne conservatrice du Musée de l’Affiche de Varsovie, docteure ès lettres, Université de Lausanne.

 

25 juin 2019
© MHL
Balmer Hählen, Fête des vignerons 2019, sérigraphie 2018

La Fête des Vignerons 2019 avec Balmer Hählen

En 2016, La Fête des Vignerons a lancé un concours visant à créer l’identité visuelle de l’édition 2019. Le studio Balmer Hählen a remporté ce fabuleux projet, il contribue ainsi depuis trois ans à l’essor d’une manifestation unique, une fois par génération et inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

La Fête des Vignerons 2019 est un hymne à la terre, à l’homme et à ses racines. C’est dans ce sens que l’identité a été développée, il en découle l’affiche 2019, faisant écho également au spectacle de Daniele Finzi Pasca.

Fondé en 2011 par Priscilla Balmer et Yvo Hählen et installé depuis 2013 au cœur de Lausanne, le studio graphique a vu son travail régulièrement récompensé en Suisse et à l’étranger. Leurs affiches ont été sélectionnées et exposées dans plusieurs concours internationaux. C'est pourquoi le studio élargira sa présentation à d'autres réalisations, pour les MCBA et FCMA, notamment.

Le site de Balmer Hälen

© MHL
Erik Nitsche, L'atome au service de la paix, lithos R. Marsens-Lausanne, 1955

28 mai 2019

L’identité graphique à l’âge atomique: Erik Nitsche et les affiches «L’Atome au service de la paix»
par Olivier Lugon, historien de la photographie, professeur à l’UNIL, codirecteur de la revue Transbordeur et Davide Nerini, doctorant en histoire de la photographie à l’UNIL, collaborateur scientifique de l’Institut suisse pour l’étude de l’art.

Dans le sillage de la récente exposition de la BCUL consacrée au graphiste Erik Nitsche (1908-1998), la présentation se concentrera sur les célèbres affiches réalisées par Nitsche entre 1955 et 1960 pour la firme General Dynamics dans le cadre de la campagne «Atoms for Peace», dont le Musée historique conserve une très riche collection. On reviendra sur le contexte de leur création, l’analyse de leurs motifs et de leurs formes, ainsi que sur les modes de présentation que Nitsche avait imaginés pour elles.

© DR
Werner Jeker en travail

30 avril 2019

La création d’une affiche, selon Werner Jeker

A partir d’une affiche qu'il aura choisie, Werner Jeker dévoilera les coulisses de son travail et de son processus créatif.

Il contera sa manière de s’imprégner des attentes, des besoins de ses clients et de comprendre leurs non-dits et leurs enjeux, ces éléments infusant en lui jusqu’à ce que le résultat graphique prenne corps, mûrisse et fasse sens.

Il expliquera comment il y réussit souvent, comment il échoue parfois, comment il apprend toujours, parce que selon ses propres mots: «dessiner et composer, c’est une école de la pensée».

Le site de Werner Jeker