Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche
Un site de la

Projets d'établissement

Le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture, avec le soutien de la Ville de Lausanne, encourage l’élaboration de projets d’ordre pédagogique, éducatif ou culturel.

Prévention

EduCo est une mesure éducative interne à l'établissement mise en place avec le/la maître·sse de classe qui vise à faciliter la vie en collectivité, la gestion des émotions et le respect des limites.

Trois professionnel·le·s expérimenté·e·s (enseignant·e·s et/ou éducateurs/trices) sont en charge d'apporter ce soutien au sein des huit collèges de l'établissement.

© Ville de Lausanne

L’animation Arc-en-Ciel vise à favoriser un bon climat de classe, développer la communication et la coopération ainsi que l’intelligence émotionnelle. Sur le long terme, le but est de contribuer à une éducation visant à préparer des citoyens responsables. Ceci au travers de jeux coopératifs afin de:

© Ville de Lausanne
  • Favoriser l’écoute et l’expression sous différentes formes.
  • Apprendre à reconnaître ses qualités et celles des autres.
  • Apprendre à identifier et exprimer ses sentiments
  • Développer la confiance en soi.
  • Apprendre à se situer dans un groupe et oser y prendre sa place.
  • Apprendre à gérer les conflits.

Les ateliers Arc-en-Ciel ont également pour but d’aider les enseignant-e-s à mettre en place et valoriser dans leur classe la coopération.

La sécurité des enfants est une préoccupation qui nous concerne tous.

C’est pourquoi la Direction de l’Etablissement de Mon-Repos organise en collaboration avec l’éducatrice et l’éducateur chargés de prévention de la Brigade de la jeunesse (de la Police de Lausanne) un atelier en présence des parents et ayant pour objectif de travailler et de renforcer le sentiment de sécurité de chaque enfant.

Plus qu’un cours, il s’agit d’une sensibilisation, d’une exploration à travers diverses mises en situation qui permettent à chacun, enfants et adultes, de (re)découvrir et d’utiliser ses ressources naturelles afin de préserver son intégrité.

Les émotions, l’espace personnel, ses limites et l’expression de celles-ci, la confiance en soi, sont ainsi abordées sur un mode ludique. La participation des parents est une plus-value qui permet à ces derniers, en cas de besoin, d’inviter leur enfant à utiliser les outils expérimentés lors de l’atelier.

Cette intervention est mise sur pied pour l’ensemble des classes de 5P.

Dans l’établissement primaire de Lausanne Mon-Repos, une équipe d’enseignant∙e∙s, composée entre autres, des déléguées à la promotion de la santé et à la prévention en milieu scolaire (PSPS) et des personnes ressources en informatique et en éducation numérique, intervient auprès de chaque classe de 5P pour un échange sur les pratiques numériques et les risques liés à Internet. 

Cette activité de sensibilisation a pour objectif d’enrichir les connaissances des élèves, de leur apprendre à identifier les risques et à réagir de manière adéquate. Cette intervention fait également l’objet d’une réactivation durant l’année de 6P sous la forme d’un moment de discussion et de rappel des bons usages évoqués en 5P. Ces animations ont en général lieu durant le deuxième semestre de l’année scolaire. 

Les thématiques abordées sont : les informations vraies ou fausses, les rencontres en ligne, les images choquantes, le harcèlement et le cyberharcèlement, l’identité numérique et la réputation, ainsi que les jeux vidéo. 

Nous invitons les parents à poursuivre ces réflexions au sein des familles en évoquant ces différents points, par exemple en demandant à l’enfant de raconter ce qui a été discuté en classe. 

En cas de besoin, les parents peuvent s’adresser à l’enseignant∙e de leur enfant pour demander à être contactés par l’une des personnes qui composent cette équipe de sensibilisation aux écrans et à Internet. 

Parmi les ressources à disposition des parents figurent des propositions de la fondation Action Innocence

 

Liens vers les ressources proposées aux parents par la fondation Action Innocence : 

- vidéo Être parents à l’heure du numérique 

- podcasts 

Liens vers d’autres ressources : 

- Dossiers RTS Découvertes 

- vidéos Vinz et Lou 

L’établissement primaire de Lausanne – Mon-Repos se soucie depuis de nombreuses années du bien-être des élèves et de la promotion d’un climat d’établissement serein, propice à un apprentissage de qualité.

Comme les autres établissements du canton, notre école peut toutefois être le théâtre de situations de harcèlement-intimidation qui se manifestent par des actions répétées d’un groupe d’élèves sur un·e élève.

Afin de pouvoir répondre efficacement et rapidement, une équipe de professionnel·le·s* spécialement formée à la « Méthode de la préoccupation partagée » intervient au sein de notre école. Davantage d’informations se trouvent sur le site de l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire qui déploie le dispositif cantonal (https://www.vd.ch/themes/formation/sante-a-lecole/prestations/harcelement-intimidation-et-violences-entre-eleves/). Dans norte établissement, cette équipe se nomme ReSco.

Cette méthode bienveillante et non-blâmante consiste à rencontrer plusieurs fois tout·e élève pouvant aider à améliorer la situation. Ces entretiens sont reconduits jusqu’à ce que la dynamique inappropriée du groupe ait pris fin.

Votre enfant pourrait être amené·e à vivre un de ces entretiens. Ces derniers ne débouchent sur aucune sanction et n’ont pas de conséquence sur le cursus des élèves. Pour des raisons d’efficacité et de réactivité, ils ne sont annoncés ni aux élèves ni à vous-même. Toutefois, et quand la situation le nécessite, un retour est donné aux parents.

Lorsque cette méthode d'intervention – dont le taux de réussite est supérieur à 70% – ne parvient pas à pacifier les relations, si la situation le demande, la Direction prend le relais et met en œuvre les mesures disciplinaires appropriées.

* enseignant·e·s, infirmières scolaires, médiateurs/trices, assistant·e·s sociaux/ales

En situation de désintérêt, de démotivation et de désinvestissement scolaire, un élève peut être orienté vers un Module d'activités temporaires alternatives à la scolarité (MATAS). Ce programme de douze semaines s'adresse aux élèves scolariés dans l'un des quinze établissements lausannois.

Coordonnées

Etablissement primaire de Mon-Repos
Etablissements scolaires

Avenue de Béthusy 12
1005 Lausanne