Un site de la

Un peu d'histoire...

L’église St-François constitue un des éléments importants de la physionomie de la ville.

© Collection TL

L’église St-François constitue un des éléments importants de la physionomie de la ville. Elle faisait partie autrefois d’un ensemble de bâtiments qui a maintenant disparu. Son histoire débute en 1258, lorsque des moines franciscains – appelés aussi les Cordeliers et disciples de Saint François d’Assise – s’installent dans la ville. Ils bénéficient alors de nombreux dons pour la construction de leur église et du couvent attenant.

A cette époque, l’église n’est pas située au cœur de la ville comme aujourd’hui, mais à sa bordure sud, le long du mur d’enceinte de Lausanne. Typique des constructions érigées par les ordres mendiants, l’église n’avait pas de tour et la nef n’était pas voûtée de pierre, seule l’abside (chœur) l’était. De l’édifice primitif des années 1270, elle conserve encore le plan général, les dimensions, une partie du gros œuvre de la nef et surtout le chœur. En 1272, l’édifice est enfin prêt à accueillir les premières sépultures des grands seigneurs et de bourgeois lausannois.

Vers l’an 1368, un incendie dévaste Lausanne et en particulier l’église de St-François et son couvent. La reconstruction dure plusieurs années. Vers 1400, dérogeant à leur règle de simplicité, les Franciscains construisent le clocher de plan carré, d’une hauteur de 56 mètres, avec quatre échauguettes inspirées par celles de la cathédrale de Lausanne.

Dès la Réforme de 1536, l’église devient la propriété de la Ville et sera utilisée comme église paroissiale du culte protestant. Quant aux bâtiments de l’ancien couvent, ils abritent un modeste logement et une boutique de libraire. Les édifices conventuels servent également de magasins, de caves ou d’ateliers. Dans la seconde moitié du XVIIIe des maisons de maître prennent la place des constructions les plus méridionales.

L’église est classée monument historique en 1900 ce qui inaugure presque un siècle de chantier. De nouveaux vitraux viennent orner les fenêtres de l’église. Le chœur est rénové dans les années 1960, une nouvelle table de communion est installée en son centre. L’inauguration de la monumentale porte de bronze clôt la dernière restauration de l’édifice en 1996.

En 1895, débute une importante mutation de la place déterminée en grande partie par l’installation de lignes de tramways. Elles seront remplacées par des trolleybus dans les années 1960.

Aujourd’hui, l’église St-François occupe la place la plus spectaculaire créée dans les années 1900. Hôtel des postes, établissements bancaires, grands magasins et grand trafic enserrent depuis le début du siècle dernier l’édifice gothique, seule église médiévale de la ville subsistante avec la cathédrale de Lausanne.

Coordonnées

Association pour le 750e anniversaire de l’église St-François

Place Chauderon 9
Case postale 5032
1003 Lausanne  

+41 21 315 62 15
Ecrivez-nous