Marché solidaire des quatre saisons

Ce marché à but social accueille des exposants en rupture dans leur parcours professionnel.

© Régis Colombo

De nombreux objets hétéroclites de seconde main sont proposés à petits prix chaque mardi et jeudi, à la place de la Riponne.

Pour les professionnels

Obtenir une autorisation

Pour obtenir un emplacement au marché solidaire des quatre saisons vous devez être au bénéfice de prestations relevant de l'assurance chômage, de l'assurance invalidité, de l'aide sociale, de prestations complémentaires AVS/AI ou de prestations complémentaires pour familles. Une attestation écrite du droit à de telles prestations est exigée.

Les documents suivants sont à fournir au Service de l'économie, Bureau des manifestations et des marchés:

  • le formulaire d'inscription dûment complété et signé;
  • le justificatif du type de prestations reçues;
  • une copie d'une pièce d'identité.

L'autorisation délivrée est personnelle et intransmissible.

Conditions d'exploitation
  • Présence: Le titulaire d’une autorisation doit être personnellement présent à son stand durant toute la durée du marché. Il doit en outre faire un usage régulier de l'autorisation dont il dispose.
  • Emplacement: Le titulaire d’une autorisation ne dispose pas d’un emplacement attribué à l’avance. A son arrivée, en début de marché, il se place sur un emplacement disponible situé dans la zone réservée.
  • Vente: Seuls peuvent être proposés à la vente des articles personnels appartenant au titulaire de l’autorisation ou des articles qui lui ont été remis à titre gracieux.
  • Propreté: L’emplacement occupé durant le marché doit être restitué en parfait état de propreté.
  • Stationnement: Aucune zone de stationnement n'est réservée aux titulaires d’une autorisation de marché. Il est néanmoins possible d’obtenir, moyennant paiement, un macaron de stationnement auprès de l’office de la circulation et du stationnement.
Emoluments et taxes

En raison du but social de ce marché, aucun émolument administratif pour la délivrance de l'autorisation et aucune taxe d'occupation du domaine public ne sont perçus.