Un site de la

Eclairage public

Malgré la hausse du nombre de points lumineux, la consommation d'énergie de l'éclairage public lausannois est en constante diminution. Les LED remplacent peu à peu les anciennes ampoules et des systèmes de gestion à distance permettent de diminuer l'intensité durant la nuit.

Audit énergétique

Avec une consommation annuelle de 5,8 GWh, l'éclairage public lausannois est considéré comme «grand consommateur» par la Loi vaudoise sur l'énergie et, à ce titre, obligé d'établir une convention d'objectifs de diminution.

En 2019, il a effectué un audit qui lui a permis d'établir un plan d'action pour diminuer de 25% la consommation d'énergie d'ici 2030.

Environ 6000 luminaires – soit 41% du parc – seront rénovés au moyen de LED. En y ajoutant de la télégestion, les économies devraient atteindre 33%.

LED et télégestion permettent également de ménager la faune et la flore.

© SiL
« Lausanne, c’est du gris, du vert et du bleu »

Plan Lumière

En 2012, les SiL ont mandaté la société belge Radiance 35, spécialiste européen dans la conception et la réalisation de projets dans le domaine de la lumière, pour réaliser un diagnostic et un Plan Lumière pour Lausanne.

Avec ce schéma directeur établi pour dix ans (2014-2023), l’éclairage nocturne de Lausanne conjugue les impératifs de sécurité, d’esthétique, de mise en valeur du patrimoine, de respect de l’identité de la ville et de confort, tant pour les usagers que pour les riverains.

Il représente également un important potentiel d’économies d’énergie et une nette diminution de la gêne occasionnée aux riverains par l’éclairage public.

Tonalités et intensités adaptées à chaque lieu

La tonalité orange des nuits lausannoises va progressivement passer à un blanc neutre sur les grands axes routiers, les espaces verts, les voies qui mènent au lac et les monuments. Objectif: améliorer la visibilité des routes et du patrimoine. Un blanc chaud sera utilisé sur les parcours piétons et les axes routiers secondaires, soit la majeure partie du territoire, contribuant ainsi au sentiment de sécurité.

Plan Lumière II

Le Plan Lumière II (2024-2034) fixera de nouveaux objectifs. Il s'agira de poursuivre avec les principes actuels tout en limitant la pollution lumineuse pour mieux respecter la faune et la flore. 

Le plan des ombres sera développé pour faire émerger la trame noire, ces corridors biologiques restés dans l'obscurité empruntés par la faune. 

La Plan canopée et le Plan climat seront également pris en compte. 

En relation
Coordonnées

Direction des Services industriels

Place Chauderon 23
Case postale 7416
1002 Lausanne  

+41 842 841 841