Actualités municipales
02.09.2021

Afghanistan: la Ville s’engage pour un accueil plus large des réfugié-e-s

Brève

Après l’évacuation de ressortissantes et ressortissants étrangers, ainsi que d’Afghanes et d’Afghans depuis l’aéroport international de Kaboul, une nouvelle phase incertaine et chaotique s’est aujourd’hui ouverte en Afghanistan. Dans ce contexte, la Municipalité continue à suivre avec grande attention l’évolution de la situation, en particulier au niveau humanitaire et des violations des droits humains. Elle partage la forte inquiétude de la population sur place, comme celle des Afghan-e-s qui vivent à l’étranger, en particulier concernant les femmes, les enfants et les personnes menacées par le nouveau régime.

La Ville de Lausanne est convaincue que cette crise nécessite un engagement plus important de notre pays et que la Suisse se doit d’accueillir des réfugié-e-s supplémentaires, au-delà de ses obligations existantes. Cette volonté rejoint celle de l'Alliance des villes et communes pour l’accueil des réfugié-e-s, dont la Ville de Lausanne est membre.

Si, la Ville de Lausanne salue la décision de la Confédération de suspendre les renvois, elle demande également que les décisions de refus d’asile soient réexaminées et en appelle aux autorités fédérales pour qu’elles instaurent une procédure facilitée d’octroi de visas humanitaires. Finalement, elle requiert que l’admission des réfugié-e-s afghan-e-s ne soit pas comptabilisée dans le contingent de réinstallation 2021, mais qu’ils y soient ajoutés.

En parallèle, la Ville a pris des contacts avec des représentant-e-s des Afghan-e-s vivant à Lausanne, afin d’échanger sur la situation dans leur pays d’origine et sur celle que vivent les celles et ceux qui habitent en Suisse (avec pour certains une partie de la famille restée au pays). Ces échanges ont révélé le besoin de  disposer d’un lieu de rencontre pour leur permettre de se retrouver et de se soutenir mutuellement. Des arrangements ont d’ores et déjà été trouvés avec des partenaires pour répondre à cette demande.

Des contacts ont également été pris avec l’EPER, très active notamment dans l’orientation et le conseil juridique en lien avec le regroupement familial et l’obtention de visas humanitaires.

Pour information
  • Émilie Moeschler, Conseillère municipale, Direction des sports et de la cohésion sociale, tél. +41 21 315 42 00
Coordonnées

Bureau de la communication
Secrétariat municipal

Escaliers du Marché 2
Case postale 6904
1002 Lausanne

Ecrivez-nous
+41 21 315 25 50
En relation