Actualités municipales
16.12.2021

Réponse à l’interpellation de Mme Anaïs Timofte et consorts «Pollution de l'eau dans 6 communes raccordées au réseau d'approvisionnement lausannois: doit-on laisser couler?»

Communication au Conseil communal

Dans sa réponse à l'interpellation, la Municipalité répond qu'il ne s'agit pas d'une pollution de l'eau. Elle rappelle que le problème d’eau colorée est dû à un changement de provenance de l’eau suite à la mise hors service de certaines sources (en mars 2020) en raison d'un dépassement de la norme quant à leur teneur en chlorothalonil. La qualité de l'eau lausannoise respecte toutes les normes en vigueur. Par ailleurs, le raccordement des communes alimentées «en gros» (soit les communes à qui Lausanne livre de l’eau mais dont elle n’a pas la responsabilité de la distribution jusqu’à l’abonné) est à sens unique, c’est-à-dire que Lausanne ne reprend pas d’eau. La qualité de l’eau lausanoise n’a nullement été impactée par la reprise de réseaux d’autres communes.

Pour ce qui est des analyses effectuées par le Service de l'eau, la Municipalité précise qu'elles ont été faites sur l’eau du réseau principal, à des endroits représentatifs des réseaux concernés et de celui de Bussigny (qui sera repris par Lausanne au 1er janvier 2022). Les analyses ont été faites par le laboratoire privé Scitec à Lausanne et toutes les données ont été rendues publiques sur le site Internet de la Ville de Lausanne. Les analyses effectuées par ABE ont été faite au robinet du consommateur. Cela signifie qu’entre le réseau public dans lequel l’eau est conforme et le robinet du consommateur, l’eau se charge en fer dans le branchement de l’immeuble et/ou dans les installations intérieures. La loi est claire: le branchement appartient au propriétaire, tout comme les installations intérieures et il appartient au propriétaire d’entretenir et de renouveler ses installations.

La Municipalité explique également que l’état du réseau de Bussigny était connu avant son rachat, la contamination de leurs sources de la Molomba également. Pour rappel, ce n’est pas la qualité du réseau public de Bussigny qui est responsable des problèmes d'eau colorée rencontrés. Le rachat de réseaux comme celui de Bussigny est fait en toute connaissance de cause. Ces rachats ne modifient pas la provenance de l’eau: Lausanne alimente Bussigny depuis des décennies, en compléments à ses propres sources. Etant donné que la problématique se situe sur les conduites privées il n’est pas prévu de renouveler ou réhabiliter le réseau public de conduites de manière plus importante qu’actuellement. Enfin, la Municipalité explique que des conseils et soutiens ont été apportés dès le début de la problématique aux propriétaires concernés. Des purges des conduites de branchement ont par exemple été réalisées, souvent avec un effet favorable sur la qualité de l’eau.

Pour information
Coordonnées

Bureau de la communication
Secrétariat municipal

Escaliers du Marché 2
Case postale 6904
1002 Lausanne

Ecrivez-nous
+41 21 315 25 50
En relation