Siège du CIO

Le Comité international olympique est installé depuis 1915 à Lausanne. Le titre de Capitale Olympique lui a été attribué en 1994. Plus de 50 fédérations et organisations sportives internationales y ont élu domicile, ainsi que le Tribunal arbitral du sport et le bureau européen de l’Agence mondiale antidopage.

En 1915, alors que la Première guerre mondiale fait rage, le baron Pierre de Coubertin, président du CIO, décidait d’établir le siège de l’organisation en terrain neutre, en Suisse. «L'olympisme trouvera dans l'atmosphère indépendante et fière que l'on respire à Lausanne, le gage de liberté dont il a besoin pour progresser», déclarait alors le rénovateur des Jeux olympiques modernes.

Le CIO s'installe d'abord au casino de Montbenon, puis à la villa Mon-Repos, et depuis 1968, au château de Vidy, au bord du lac Léman. Son nouveau siège est inauguré le 23 juin 2019. Plus de 600 employés y travaillent à l’organisation des Jeux d’été, d’hiver, et de la jeunesse.

Le Tribunal arbitral du sport, créé en 1984, a pris ses quartiers au château de Béthusy et s’installera prochainement au Palais de Beaulieu. En 1993, le Musée olympique est fondé sous l'impulsion de Juan Antonio Samaranch, alors président du CIO. C’est le deuxième musée le plus visité en Suisse. Puis, en 1994, Juan Antonio Samaranch attribue à Lausanne le titre de Capitale Olympique. Créée à Lausanne en 1999, l’Agence mondiale antidopage a élu domicile à Montréal, mais a maintenu son bureau régional européen dans la Capitale olympique.

Inaugurée en 2006, la Maison du sport international regroupe sous le même toit plusieurs acteurs de l'administration du sport international, une trentaine de fédérations et organisations sportives internationales et une vingtaine d'entreprises actives dans le domaine du sport.

Coordonnées

Info cité
Bureau de la communication

Place de la Palud 2
Case postale 6904
1002 Lausanne  

Situer sur le plan

Ecrivez-nous
Tél. +41 21 315 25 55